Accueil > Lot-et-Garonne > Albret > Saint-Pé-Saint-Simon

Saint-Pé-Saint-Simon

La commune de Saint-Pé-Saint-Simon, rattachée au canton de Mézin, se situe dans la vallée de la Gélise, au cœur de la forêt landaise.

L’occupation du territoire est attestée dès le deuxième âge de fer. De plus, une ancienne église troglodyte a livré une cuve de sarcophage qui prouve un habitat très ancien.

En 1289, une bastide est fondée par un acte de paréage entre le prieur du Paravis et le roi d’Angleterre. Cependant, au XIVe siècle, la bastide n’est plus citée et semble avoir été un échec.

À l’écart des grands axes de circulation, la commune présente un paysage varié que la polyculture a préservé d’une agriculture de pointe. L’économie s’appuie sur la culture de la vigne, qui permet de produire un Armagnac, réputé, d’appellation Ténarèze, et son dérivé le Floc de Gascogne.

L’économie de la commune repose aussi sur l’élevage, la production de maïs, de tournesol et d’asperges. La place de Saint-Pé-Saint-Simon au cœur du Pays d’Albret en fait également un lieu attractif et touristique.


Commune

  • Nom des habitants : Simonipétriens, Simonipétriennes
  • Superficie : 1746 hectares
  • Population : 211 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    la Gélise


Informations pratiques

Mairie de Saint-Pé-Saint-Simon : 05.53.65.61.68

Horaires : Le Mardi : de 9h00 à 12h00

Le Jeudi : de 14h00 à 17h00

Office du tourisme de Mézin : 05.53.65.77.46

http://www.mezin-tourisme.com/


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Fonds Durengues, RIS, BibTeX.

Brieuc Fages (1995). Carte archéologique de la Gaule, le Lot-et-Garonne, RIS, BibTeX.

(1997). Dictionnaire d’Amboise, Aquitaine, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite