Accueil > Lot-et-Garonne > Marmandais > Saint-Pardoux-du-Breuil

Saint-Pardoux-du-Breuil

Le village de Saint-Pardoux-du-Breuil, qui commence à croître au Moyen Age, compte de nombreux éléments importants sur son sol : prieuré, commanderie de templiers et même château.

Saint-Pardoux-du-Breuil est la réunion de petits territoires qui ont été influents, notamment au Moyen-Age. Ainsi, sur le territoire de Garrigues s’élève un important prieuré, à la fin du XIIe siècle ou au début du siècle suivant. De la même époque date une commanderie de templiers, aujourd’hui disparue, qui était associée à un site de moulins. L’élément le plus notable est la seigneurie et le château installé à Cugnols. En effet, celui-ci a probablement servi de poste défensif à Marmande.

Devenue commune du Lot-et-Garonne à la Révolution, Saint-Pardoux-du-Breuil a été rattachée à la commune de Longueville entre 1848 et 1872. Durant cette période, Saint-Pardoux connaît une activité religieuse accrue. Ceci se traduit notamment par la reconstruction de l’église paroissiale, la création d’écoles, que ce soit pour les enfants ou pour les adultes ou encore la fondation d’une congrégation de Saint-Vincent-de-Paul.

Aujourd’hui, la petite commune de Saint-Pardoux-du-Breuil tire ses principales richesses de son agriculture.


Commune

  • Nom des habitants : Saint-Pardousiens du Breuil, Saint-Pardousiennes du Breuil
  • Superficie : 730 hectares
  • Population : 620 habitants (2005)
  • Cours d'eau :

    la Garonne, le Trec

  • Origine du nom et description du blason :

    La commune de Saint-Pardoux-du-Breuil doit son nom à saint Pardoux, abbé de Guéret mort en 737. Le terme « Breuil » est dérivé du radical celte broc signifiant « bois taillis épineux et broussailleux ».


Informations pratiques

Mairie de Saint-Pardoux-du-Breuil : 05.53.64.10.18

Office de tourisme de Marmande : 05.53.64.44.44


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Chanoine Durengues, Fonds Durengues, RIS, BibTeX.

Valéry d’Amboise (1997). Dictionnaire d’Amboise. Aquitaine : Opus 38, RIS, BibTeX.

Lucien Massip (1926-1927). “Toponymie agenaise. Essai sur l’origine et la signification des noms de lieu de l’Agenais”, in Revue de l’Agenais. Bulletin de la Société d’Agriculture, Sciences et Arts d’Agen, RIS, BibTeX.

(2006). Mémoires d’hier et d’aujourd’hui en pays Val de Garonne – Gascogne, RIS, BibTeX.

Site de la Communauté de communes du Val de Garonne, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Château de Cugnols

    Avant d’être une belle maison d’habitation, le château de Cugnols, sur la commune de Saint-Pardoux-du-Breuil, avait une toute autre destination. En (...)

    Lot-et-Garonne - Saint-Pardoux-du-Breuil
  • Croix monumentale dite croix de Lugat

    La croix de Lugat a été implantée dans la paroisse de Saint-Pardoux-du-Breuil à une époque inconnue. Elle fait l’objet de plusieurs réparations, au (...)

    Lot-et-Garonne - Saint-Pardoux-du-Breuil
  • Église paroissiale Saint-Pardoux

    Destructions, restaurations et inondations marquent l’histoire de l’église paroissiale Saint-Pardoux, probablement fondée au XIIe ou XIIIe siècle. (...)

    Lot-et-Garonne - Saint-Pardoux-du-Breuil
  • Fontaine du Breuil

    L’eau joue un rôle capital dans le développement de toute civilisation. Les communautés villageoises se développent auprès des sources. Le village de (...)

    Lot-et-Garonne - Saint-Pardoux-du-Breuil
  • Monument aux morts de Saint-Pardoux-du-Breuil

    Comme de nombreuses communes françaises, Saint-Pardoux-du-Breuil décide de rendre hommage à ses morts de la Première Guerre mondiale. Il se (...)

    Lot-et-Garonne - Saint-Pardoux-du-Breuil

Partager cette visite