Accueil > Landes > Adour Chalosse > Saint-Pandelon

Saint-Pandelon

Cité voisine de Dax, la commune de Saint-Pandelon abrite les évêques de cette ville dès le XIVe siècle ce qui a contribué à son dynamisme tout au long de son histoire.

Des traces d’occupation préhistorique sont signalées sur le site de Saint-Pandelon, témoignant de l’ancienneté de la cité.

Au tout début du XIVe siècle, sa position surélevée est choisie pour construire une place forte, édifiée par Garcia-Arnaud de Caupenne, évêque de Dax.

À la Renaissance, le château-fort est transformé en demeure d’agrément. Saint-Pandelon se dote par ailleurs d’un deuxième château au XVIIe siècle.

C’est au cours de la Révolution, en 1790, que la commune est créée. Regroupant divers quartiers éparpillés, elle est alors baptisée Pont-de-Luy, en raison du petit cours d’eau du même nom qui circule dans le village.

Au XIXe siècle, la commune se développe : on y trouve deux charpentiers, un cordonnier, deux forgerons, un maçon et trois sabotiers. Des carrières ont également été exploitées. De trois d’entre elles était extraite de la pierre ophitique. Une mine de sel produit par ailleurs 10 000 tonnes de sel par année.

Saint-Pandelon est aujourd’hui une petite ville très liée à celle de Dax. Le dernier week-end du mois d’août, on y célèbre une fête de village.


Commune

  • Nom des habitants : Saint-Pandelonnais, Saint-Pandelonnaises
  • Superficie : 915 hectares
  • Population : 800 habitants (2009)
  • Cours d'eau :

    le Luy de France

  • Origine du nom et description du blason :

    Il n’existe pas de saint Pandelon, mais ce nom pourrait venir de Pantaleonte , adaptation latine d’un nom grec. Aux XIe et XIIe siècles, la cité se nomme d’ailleurs Sanctus Pantaleon.


Informations pratiques

Mairie de Saint-Pandelon : 05.58.98.72.66

Office de tourisme de Mont-de-Marsan : 05.58.05.87.37


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

David Chabas (1970). Villes et villages des Landes, RIS, BibTeX.

Serge Pacaud (2004). Patrimoine landais : Villages et Visages des Landes au début de XXe siècle, RIS, BibTeX.

Philippe Soussieux (1990). Le Guide des Landes, RIS, BibTeX.

Bénédicte Boyrie-Fénié (2005). Dictionnaire toponymique des communes, Landes et bas-Adour, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Carrières d’ophite de Saint-Pandelon

    Depuis le début du XXe siècle, Saint-Pandelon tire profit de ses richesses minières en exploitant des carrières d’ophite permettant de faire du (...)

    Landes - Saint-Pandelon
  • Château Haubardin

    Vaste et coquette demeure, le château Haubardin est construit aux XVIIe et XVIIIe siècles sur le territoire de la commune de Saint-Pandelon.
    S’il (...)

    Landes - Saint-Pandelon
  • Église Sainte-Mérentine

    Reconstruite au tournant des XIXe et XXe siècles, l’église Sainte-Mérentine de Saint-Pandelon est alors dédiée à une martyre des premiers siècles.
    En (...)

    Landes - Saint-Pandelon
  • Monument aux morts de Saint-Pandelon

    Sous les auspices de la Victoire, le monument aux morts de Saint-Pandelon célèbre la mémoire des 27 citoyens de la commune tombés lors de la Première (...)

    Landes - Saint-Pandelon

Partager cette visite