Accueil > Gironde > Bordelais > Saint-Morillon

Saint-Morillon

Saint-Morillon est un village qui mène depuis des siècles une vie essentiellement rurale, basée sur l’exploitation de la forêt et de la vigne.

Saint-Morillon se développe au Moyen Âge. Son église dédiée à saint Maurille date de l’époque romane. La localité appartient alors à deux seigneuries distinctes. Le ruisseau du Gât-Mort fait office de ligne de démarcation : la rive gauche appartient à la baronnie de La Brède, tandis que la rive droite est rattachée à la prévôté de Barsac.

Baron de La Brède, le fameux lettré Montesquieu achète en 1746 la partie de Barsac pour l’intégrer à ses terres, ce qui a pour effet de réunir les deux entités en un seul village. Au XVIe siècle, Jeanne de Lestonnac fonde dans la maison noble de Lusié la compagnie des religieuses de Notre-Dame, un ordre de religieuses chargé de l’éducation des jeunes filles. De cette demeure, il ne reste aujourd’hui que le moulin. Ce personnage, qui est une nièce de Montaigne et l’épouse du seigneur de Montferrand, est canonisé en 1949.

Des domaines viticoles comme celui du château Villa Bel-Air ou du château Piron existent depuis le XVIIIe siècle et sont toujours actifs. La commune et son canton mettent en place des circuits de découvertes du patrimoine et des sites naturels, à pied, en vélo ou en voiture.


Commune

  • Code postal : 33454
  • Nom des habitants : Saint-Morillonais, Saint-Morillonaises
  • Superficie : 2040 hectares
  • Population : 1464 habitants
  • Origine du nom et description du blason :

    de l’évêque d’Angers Maurilius.


Informations pratiques

Mairie de Saint-Morillon : 05 56 20 25 62. Mail : mairie.saint-morillon@wanadoo.fr.

Site internet : Savoir et Images en Graves Montesquieu (SIGM) :

http://www.si-graves-montesquieu.fr


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Patrick Epron (1998). Dictionnaire de l’origine des noms de lieux en Gironde, RIS, BibTeX.

Michel de La Torre (1990). Gironde, Le guide complet de ses 542 communes, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite