Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Saint-Michel-de-Montaigne

Saint-Michel-de-Montaigne

Le village de Saint-Michel-de-Montaigne est implanté au cœur d’un vignoble bordé par la Lidoire. Comme la plupart des localités qui parsemant la vallée de la Dordogne, il est occupé dès le Néolithique.

À l’époque gallo-romaine, une ville se construit à l’emplacement du village actuel. Au XIIe siècle, une commanderie des Templiers s’y installe. Le château ainsi qu’une chapelle récemment restaurée au hameau de Bonneface témoignent de cette organisation.

Au XIVe siècle, des textes rappellent que le village est scindé en deux. La première partie s’appelle Bonefare, en l’honneur de la qualité de la farine qui y est produite. Son nom se change par la suite en Bonneface. La seconde partie s’appelle Saint-Michel. Toutes deux font partie de la juridiction de Montravel jusqu’à la Révolution, où elles fusionnent en une seule commune nommée Saint-Michel-et-Bonneface.

Au XVe siècle, le château dit « de Montaigne » est rattaché au fief des Eyquem de Montaigne. En 1533, c’est en ces lieux que Saint-Michel voit naître le célèbre philosophe du même nom. Il y passe sa petite enfance et y retourne en 1572 pour écrire ses Essais et y vivre jusqu’à sa mort.

Enorgueillie par le prestige d’avoir été le berceau de ce personnage célèbre, la commune change son nom en 1936 pour devenir Saint-Michel-de-Montaigne. À l’heure actuelle, le village vit en grande partie de ses exploitations viticoles, dont la production est appréciée depuis le XVIe siècle.


Commune

  • Nom des habitants : Montaignois, Montaignoises
  • Superficie : 910 hectares
  • Population : 297 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    la Lidoire

  • Origine du nom et description du blason :

    La commune que l’on connaît existe depuis 1793 sous l’appellation Saint-Michel-et-Bonneface, en référence à la fusion des villages de Saint-Michel et de Bonneface. En 1936, elle retire Bonneface pour y ajouter Montaigne à la place. Cette nouvelle appellation permet de rappeler que Saint-Michel est le village natal de Montaigne, le célèbre philosophe.


Informations pratiques

Tél. mairie : 05.53.58.60.51

Tél. syndicat d’initiative de Montcaret : 05.53.73.29.62


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Hervé Gaillard (1997). Carte archéologique de la Gaule, la Dordogne, RIS, BibTeX.

Jacques Lagrange (2005). Le Périgord des mille et un châteaux, RIS, BibTeX.

Jacques Reix (2006). Mémoire en image, Châteaux et Castelets en pays vigneron, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite