Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Saint-Méard-de-Drône

Saint-Méard-de-Drône

La commune de Saint-Méard-de-Drône se situe dans la vallée de la Dronne, dans le canton de Ribérac, sur un territoire riche en témoignages archéologiques qui sont la preuve d’une occupation très ancienne.

Des découvertes archéologiques ont permis de mettre à jour des enclos circulaires protohistoriques à Saint-Méard-de-Drône. On y a notamment trouvé des tessons de céramique du Néolithique récent, du bronze moyen et de l’âge de fer.

Au Gros Bost, on a également découvert les vestiges d’une muraille avec des tessons de période néolithique. Les traces gallo-romaines sont aussi apparentes, avec des tegulae, des assiettes de céramique et les vestiges d’une villa avec une salle thermale.

L’occupation ancienne de la commune est donc évidente et se poursuit sans discontinuité jusqu’au Moyen Âge. La commune se dote alors d’une église édifiée au XIe siècle et prospère grâce à une économie reposant sur la polyculture et l’élevage.


Commune

  • Superficie : 895 hectares
  • Population : 433 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    la Dronne

  • Origine du nom et description du blason :

    La première mention de la commune de Saint-Méard-de-Drône apparaît au XIIIe siècle sous la forme latine de Sanctus Medardus. Medardus devient Méard, et évoque le nom d’un évêque de Noyon. Drône évoque la rivière de la Dronne.


Informations pratiques

Mairie de Saint-Méard-de-Drône : 05.53.90.34.69

Office de tourisme de Ribérac, Place du Général de Gaulle, 24600 Ribérac, téléphone : 05.53.90.03.10.

http://www.riberac.fr/index.html?tourisme1.html


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Michel de la Torre (1997). Dordogne, guide complet de ses 556 communes, RIS, BibTeX.

Hervé Gaillard (1997). Carte archéologique de la Gaule, la Dordogne, RIS, BibTeX.

(1991)., RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite