Accueil > Dordogne > Périgord Blanc > Saint-Mayme-de-Pereyrol

Saint-Mayme-de-Pereyrol

La commune de Saint-Mayme-de-Pereyrol connait une histoire mouvementée, à l’image des communes environnantes.

L’occupation du site de la commune remonte à l’époque mérovingienne et reste ininterrompue jusqu’à nos jours. Ainsi, des fouilles de 1967 mettent à jour un cimetière barbare datant des Ve-VIIIe siècles, ce qui atteste leur présence à Saint-Mayme-de-Pereyrol. La région, acquise par les Wisigoths, revient officiellement aux Français en 507 suite à la victoire de Clovis.

Le mariage d’Aliénor d’Aquitaine avec Henri II roi d’Angleterre fait passer temporairement la région aux Anglais. Puis le village est à nouveau français à l’issue de la guerre de Cent Ans (1337-1453).

Durant les guerres de Religion (1562 à 1598), la région est le théâtre de violents affrontements entre catholiques et protestants. Plus tard, la misère des campagnes, conséquence de la guerre, pousse les paysans à la révolte en 1594.

La dure répression de ce mouvement n’empêche pas une rébellion plus importante encore au siècle suivant, c’est la révolte des « croquants », qui sévit entre 1636 à 1642. Elle est notamment conduite dans la région par Pierre Greletty, qui finit par négocier habilement sa reddition ainsi que celle de ses hommes.

De nos jours Saint-Mayme-de-Pereyrol est une commune calme et agréable, dont le dynamisme repose essentiellement sur le tourisme vert.


Commune

  • Nom des habitants : Saint-Maimois, Saint-Maimoises
  • Superficie : 1075 hectares
  • Population : 265 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    C’est en 1268 qu’apparaît pour la première fois le nom de Sanctus Maximus de Perols puis de Pereyrols en 1380. Par la suite le village est simplement désigné sous les noms de Saint-Maime en 1406 et de Saint-Maisme en 1679. De nombreux saints du nom de Maxime vécurent entre le IVe siècle et le VIIe siècle : le nom Saint-Mayme dérive de ce nom. Pereyrol vient de l’occitan perièra signifiant « carrière de pierres ».


Informations pratiques

Mairie de Saint-Mayme-de-Pereyrol : 05.53.54.76.33

Syndicat d’initiative du canton de Vergt : 05.53.03.45.10


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Chantal Tanet et Tristan Hordé (2000). Dictionnaire des noms de lieux du Périgord, RIS, BibTeX.

Valéry d’Amboise (1997). Dictionnaire d’Amboise, Aquitaine, RIS, BibTeX.

Marc Blancpain (1984). Périgord, RIS, BibTeX.

Ouvrage collectif (1993). Dordogne Périgord, RIS, BibTeX.

Site de la communauté de communes du Pays Vernois, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite