Accueil > Lot-et-Garonne > Agenais > Saint-Maurin

Saint-Maurin

Saint-Maurin est situé sur la rive droite de la Garonne, dans le pays de Serres, entre la Guyenne et le Quercy. L’histoire de de la commune est intimement liée à son abbaye.

En effet aux XIIe et XIIIe siècles, le bourg de Saint-Maurin se constitue autour de celle-ci. De plus, à Tayrac, Sainte-Sixte et Gandaille deux prieurés dépendants de l’abbaye, sont construits.

En 1326, l’abbaye se range du côté des Français ; elle est par la suite pillée par le comte de Derby en 1346 puis par le Prince Noir en 1356 qui fait brûler le bourg de Saint-Maurin et une dizaine de religieux.

Les guerres de Religion viennent mettre un terme à la prospérité qu’a peu a peu retrouvée l’abbaye : elle est pillée en 1561 par les huguenots qui, de surcroît brûlent le mobilier et la charpente. Elle est ensuite transformée en forteresse par les deux camps et subit de nombreux dommages.

Grâce à son affiliation à la congrégation de Saint-Maur en 1645 elle redevient prospère jusqu’à la Révolution. En 1796 elle est vendue et transformée en carrière de pierres ; il n’en reste aujourd’hui qu’une partie que la commune tente de sauvegarder depuis son rachat en 1978.

Des vestiges archéologiques subsistent sur la commune. Entre Ferrussac et Saint-Maurin, aurait existé à l’époque mérovingienne un atelier monétaire auquel est attribuée la frappe des trémisses. Une villa gallo-romaine est reconnue à la fin du XIXe siècle grâce à ses substructions, des morceaux de mortier et des chapiteaux.


Commune

  • Superficie : 2174 hectares
  • Population : 449 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    À l’époque mérovingienne se produit un événement qui va donner son nom au village. Maurin, convertissant au christianisme la population de l’Agenais, provoque la colère du roi de Lectour, Valduan, qui tue tous les chrétiens. Maurin est emprisonné à Lectoure ; parvenu à s’évader, il est rattrapé sur le mont Maurianus où il est décapité. Il prend alors sa tête dans les mains et se rend ainsi jusqu’à la fontaine Militanus. Son corps est enterré près de la fontaine où se produisent ensuite des miracles. Une église dédiée à saint Pierre est élevée à cet endroit.


Informations pratiques

Mairie de Saint-Maurin

Rue du 11 Novembre, 47270 Saint-Maurin

Téléphone : 05.53.95.31.25

Office du tourisme de Beauville

Place de la Mairie

47470 BEAUVILLE

Téléphone : 05.53.47.63.06


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jean Burias Abbayes, prieurés, commanderies en Lot-et-Garonne, RIS, BibTeX.

Brieuc Fages (1995). Carte archéologique de la Gaule, le Lot-et-Garonne, RIS, BibTeX.

Philippe Rabois (1986). Saint-Maurin et son abbaye, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite