Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Saint-Martin-de-Ribérac

Saint-Martin-de-Ribérac

La commune de Saint-Martin-de-Ribérac se situe au sud-est de Ribérac avec laquelle elle a une frontière sur 8 kilomètres. Elle est créée en 1851, à la suite du démembrement de Ribérac.

La commune de Saint-Martin-de-Ribérac est occupée dès l’époque gallo-romaine mais son nom n’apparaît qu’au XIIIe siècle. Elle évoque saint Martin le peint, et non pas le pin.

L’habitat s’étend à partir du Moyen Âge autour d’un ancien repaire noble ayant justice sur la paroisse. Longtemps seigneurie des Aydie, Saint-Martin est réuni à Ribérac en 1790, conservant toutefois sa propre administration. Elle ne retrouve son indépendance complète qu’en 1851.

Actuellement, son économie repose essentiellement sur l’agriculture et le petit artisanat.


Commune

  • Superficie : 1750 hectares
  • Population : 790 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    la Ribéraguet

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de la commune de Saint-Martin-de-Ribérac apparaît en 1276 sous la forme latine de Saint-Martinus-de-Pictu. Son nom est évidemment une évocation de saint Martin. Le rattachement de Ribérac ne s’impose qu’au XIXe siècle.


Informations pratiques

Mairie de Saint-Martin-de-Ribérac : 05.53.90.08.03

Office de tourisme de Ribérac, Place du Général de Gaulle, 24600 Ribérac, téléphone : 05.53.90.03.10.

http://www.riberac.fr/index.html?tourisme1.html


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Guy Penaud (1996). Dictionnaire des châteaux, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite