Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Saint-Médard-d’Excideuil > Hameau de Gandumas > Église Saint-Loup de Gandumas > Saint Mandé de l’église de Gandumas

Saint Mandé de l’église de Gandumas

L’église de Dussac conserve un intéressante buste de saint Mandé, en bois polychrome, qui date du XVIIIe siècle.

Saint Mandé est originaire du Pays de Galles ou de Cornouailles . Il débarque en Bretagne au VIe siècle où il est très vénéré dès le XIe siècle.

Dans la représentation qu’en fait le sculpteur, saint Mandé apparaît dans sa bonhommie, loin de son image d’ascète. Il tient une crosse à la main et fait le geste de la bénédiction. Ainsi, sa main droite est levée, les trois doigts dressés. Il a perdu son majeur, suite à un péché de gourmandise. Un jardinier lui a en effet coupé le doigt pour l’empêcher de subtiliser des pois. Mandé entame alors une période de jeûne qui lui permet d’expier ses péchés.

Saint Mandé est invoqué, lors des pèlerinages, pour soigner les rhumatismes et l’asthme.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

(2004). Si Gandumas m’était conté, RIS, BibTeX.


Partager cette visite