Accueil > Gironde > Libournais > Saint-Magne-de-Castillon

Saint-Magne-de-Castillon

Du Xe au XIIe siècle, de nombreux moines s’installent dans la paroisse de Saint-Magne-de-Castillon. Ils contribuent à y faire prospérer la culture de la vigne. Cependant, la commune de Saint-Magne-de-Castillon est surtout connue comme étant la dernière étape de la fuite de trois Girondins.

Pendant la Révolution, précisément lors de la Terreur, la commune est la dernière étape des trois fugitifs Pétion, Buzot et Barbaroux, du parti politique des Girondins. Cachés à Saint-Émilion durant quelques jours chez le perruquier Troquart, ils réussissent à échapper à la vindicte de leurs opposants, les Montagnards. Leur situation devenant intenable à Saint-Émilion, les trois proscrits doivent quitter leur hôte dans la nuit du 18 juin 1794. Ils ont le projet d’atteindre la frontière espagnole. Mais il faut d’abord franchir la Dordogne. Le bac de Castillon est alors sévèrement contrôlé par la section des sans-culottes.

Pour rejoindre un autre passage à gué, les fugitifs contournent plusieurs villages et font une halte près de Saint-Magne. Ils se restaurent au bord de la route qui va de Bordeaux à Castillon quand un corps d’armée passe. Les trois hommes se terrent dans les blés puis, se croyant repérés, deux d’entre eux s’enfuient. Barbaroux arme son pistolet et tente de se suicider. Grièvement blessé, il est livré à la police gouvernementale et exécuté quelques jours plus tard sur la place Royale, aujourd’hui place Gambetta, à Bordeaux, le 7 Messidor an II.

Pétion et Buzot, désespérés, se suicident à leur tour dans les bois de Saint-Magne. Leurs cadavres sont retrouvés huit jours plus tard par un paysan. Ils sont enterrés sur place. Les lieux ont aujourd’hui pris le nom de Champ des Émigrés . Néanmoins, le terrain est nivelé un peu plus tard. Des recherches sont alors entreprises dès 1867 afin de retrouver leurs sépultures.

Le Champ des Émigrés figure actuellement au plan cadastra.


Commune

  • Code postal : 33437
  • Nom des habitants : Saints-Magnais, Saint-Magnaises
  • Superficie : 1317 hectares
  • Population : 1757 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de la commune provient du nom du saint éponyme.


Informations pratiques

Mairie de Saint-Magne-de-Castillon : 05.57.40.07.54

Offie de Tourisme de Castillon-la-Bataille : 05.57.40.27.58


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Michel de la Torre (1990). Gironde, guide complet de ses 542 communes, RIS, BibTeX.

Patrick Epron (1998). Dictionnaire de l’origine des noms de lieux en Gironde, RIS, BibTeX.

Grhesac Début du siècle en Castillonais, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite