Accueil > Gironde > Arcachonnais > Saint-Magne

Saint-Magne

Irriguée de nombreuses lagunes, Saint-Magne est une petite commune nichée au cœur du Parc naturel des landes de Gascogne.

L’évolution de la commune de Saint-Magne est marquée par son positionnement privilégié, sur la ligne du partage des eaux entre la Garonne et la Leyre. Elle est ainsi parcourue d’un nombre considérable de lagunes, celle du château étant la plus importante. La terre y est également marquée par l’empreinte d’anciens glaciers, formés suite à l’effondrement du sous-sol.

Plusieurs illustres familles marquent l’histoire de Saint-Magne, comme les Puylehaut à partir de 1172, les Agés en 1422, les Bureau de Montglas en 1439, les Pons en 1756, les Cazenave, les Journu, les Dabrun et enfin les Puységur. Les Montglas commandent notamment l’artillerie du roi de France lors de la bataille de Castillon en 1453.

La commune continue à se développer au fil des siècles. Au XIXe siècle, Saint-Magne est une étape importante pour les nombreux bouviers qui emmènent paître leurs boeufs sur les bords de la Garonne.

Aujourd’hui, Saint-Magne fait partie de la Communauté de communes du Val de l’Eyre ce qui contribue à son enrichissement.


Commune

  • Code postal : 33436
  • Nom des habitants : Saint Magnais, Saint Magnaises
  • Superficie : 8263 hectares
  • Population : 1057 habitants (2009)
  • Origine du nom et description du blason :

    Saint-Magne tire son nom d’un saint ayant vécu entre 220 et 270, évêque de la ville de Trani, sur la côte Adriatique en Italie et mort en martyr aux environs d’Anagni près de Rome.

    Les armoiries sont celles des barons présents à Saint-Magne depuis 1172 et à l’extérieur celles de Puységur, le dernier seigneur.


Informations pratiques

Mairie de Saint-Magne : 05.56.88.51.09


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Patrick Epron (1998). Dictionnaire de l’origine des noms de lieux en Gironde, RIS, BibTeX.

Michel de la Torre (1990). Gironde, le guide complet de ses 542 communes, RIS, BibTeX.

Pierre-Albert Gaillard (1911). La Baronnie de Saint-Magne, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite