Accueil > Gironde > Langonnais > Saint-Loubert

Saint-Loubert

La commune de Saint-Loubert est la plus petite du pays de Langon. Elle est aussi l’une des plus anciennes, avec un établissement signalé dès l’époque gallo-romaine.

Le site sur lequel est établie la commune de Saint-Loubert a une longue histoire. En effet, les fondations d’une villa gallo-romaine datant des IVe et Ve siècles occupent les lieux. Au même endroit, est aussi exhumée une nécropole mérovingienne dont les sarcophages de forme trapézoïdale remontent vraisemblablement au VIe siècle ou au VIIe siècle. Cela prouve la permanence d’un habitat dans ce secteur précis.

La paroisse est elle aussi très ancienne. L’église est en effet construite au XIe siècle sur les fondations de la villa gallo-romaine.

Le territoire de Saint-Loubert, établi sur la rive sud de la Garonne, est délimité par deux ruisseaux, le Carpe et le Beuve, affluents du fleuve. Il est occupé par une polyculture principalement axée sur la vigne, le maïs et la culture maraîchère.

Profitant de ses cours d’eau, Saint-Loubert s’est spécialisé dans l’accueil des pêcheurs, notamment par un parcours de pêche à la mouche sur le Carpe, reconnu par les amateurs.


Commune

  • Code postal : 33432
  • Nom des habitants : Lupertiens, Lupertiennes
  • Superficie : 210 hectares
  • Population : 129 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    du nom d’un saint aquitain, Loubert ou Loubès, vivant au IIIe siècle martyrisé sans doute lors des invasions.


Informations pratiques

Mairie de Saint-Loubert : 05.56.62.77.79

Office de tourisme de Sauternais-Graves-Pays de Langon : 05 56 63 68 00

www.sauternais-graves-langon.com


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Patrick Epron (1998). Dictionnaire de l’origine des noms de lieux en Gironde, RIS, BibTeX.

Michel de La Torre (1990). Gironde, Le guide complet de ses 542 communes, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite