Accueil > Lot-et-Garonne > Vallée du Lot > Saint-Léger

Saint-Léger

Les raisons de l’installation, dès l’Antiquité, du site de Saint-Léger peuvent s’expliquer par sa position géographique : Saint-Léger est situé sur le confluent de la Garonne avec la Baïse, dans une vallée relativement fertile.

La mise au jour d’objets anciens indique l’occupation ancienne du sol. Au Moyen Âge, il semble qu’une motte castrale soit levée sur le site du Castéra. Elle est à rapprocher des mottes découvertes dans d’autres communes proches, comme à Puch-d’Agenais ou à Saint-Léon.

Au Moyen Âge, le fief de Saint-Léger appartient aux Dames de Paravis. Le village de Saint-Léon, est probablement constitué dès le XIIe siècle autour de l’église.

Le village connaît peut-être des dommages relatifs à la guerre de Cent Ans puis aux guerres de Religion. La présence du roi est cependant attestée. Il réside ainsi quelque temps au château de Longuetille lors du siège mené en 1621 contre les protestants qui résistent aux troupes dans la ville de Monheurt.

Au XVIIIe siècle, un port se développe sur la Garonne, faisant la prospérité de la ville. Au milieu du XIXe siècle, un pont sur la Garonne est construit et un canal est creusé, reliant la mer Méditerranée à l’Océan Atlantique.

De nos jours, Saint-Léger possède encore son port, non plus destiné au commerce, mais au tourisme et aux loisirs.


Commune

  • Nom des habitants : Léodégarais, Léodégaraises
  • Superficie : 579 hectares
  • Population : 162 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    la Garonne, la Baïse, le canal latéral à la Garonne

  • Origine du nom et description du blason :

    Les communes de Saint-Léger et de Saint-Léon tirent toutes les deux leur nom de Leudgari . D’origine germanique, Leudgari est lié aux villes de Poitiers et d’Autun, dont il fut l’évêque au VIIe siècle.


Informations pratiques

Mairie de Saint-Léger : 05.53.79.46.41

mairie-st.leger@wanadoo.fr

Office de tourisme d’Aiguillon : 05.53.79.62.58

Email : ot.confluent@wanadoo.fr


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

, Fonds Durengues, RIS, BibTeX.

Brieuc Fages (1995). Carte archéologique de la Gaule, le Lot-et-Garonne, RIS, BibTeX.

Jean-François Samazeuilh (1881). Dictionnaire géographique, historique et archéologique de l’arrondissement de Nérac, RIS, BibTeX.

Jean-Claude Rieudebat et Gérard-André Trémon (2007). Damazan et son canton, RIS, BibTeX.

Valéry d’Amboise (1997). Dictionnaire d’Amboise, Aquitaine, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Château de Mirail

    Le domaine "Le Mirail" est indiqué sur la carte de Belleyme dressée vers 1762 mais la demeure ne remonte qu’à la limite du XVIIIe et du XIXe siècle. (...)

    Lot-et-Garonne - Saint-Léger
  • Église Saint-Jean-Baptiste dite église de Monluc

    L’église Saint-Jean-Baptiste est construite au XIe siècle au sommet d’une motte féodale, sur le site de Monluc.
    Sans aucune décoration et non voûtée, (...)

    Lot-et-Garonne - Saint-Léger
  • Église Saint-Léger

    L’église Saint-Léger est reconstruite dans la seconde moitié du XIXe siècle afin de remplacer une église plus ancienne, dont la construction remonte au (...)

    Lot-et-Garonne - Saint-Léger
  • Monument aux morts de Saint-Léger

    Au lendemain de la Première Guerre mondiale, la commune de Saint-Léger comme la plupart des communes françaises érige en mémoire de ses enfants tombés (...)

    Lot-et-Garonne - Saint-Léger
  • Pont de Pascau

    Le pont de Saint-Léger enjambant la Garonne est construit au milieu du XIXe siècle, près du port de Pascau, dont le commerce est florissant dès le (...)

    Lot-et-Garonne - Saint-Léger

Partager cette visite