Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Pays Basque > Saint-Just-Ibarre

Saint-Just-Ibarre

Le village d’Ibarolle se trouve dans la vallée de la Bidouze, entouré de montagnes et de forêts, comme le rappelle le hêtre sur le blason de la ville. Le village de Saint-Just dépend quant à lui de l’abbaye de Saint Jean de Sorde. Un riche patrimoine architectural et religieux témoigne du passé de la commune.

Ibarre et Saint-Just sont deux hameaux indépendants jusqu’en 1841.

Entre 1412 et 1413, un recensement fiscal est demandé par le roi Charles III de Navarre pour Ibarre. Comparé à celui de 1551, il établit une hausse démographique.

Jusqu’au XVIe siècle, Saint-Just est un prieuré dont s’occupent les bénédictins de l’abbaye de Saint Jean de Sorde. Le village prend peu à peu de l’importance au XIXe siècle, avec la présence de Michel Garicoïts, fondateur de la congrégation du Sacré-Cœur de Jésus et qui est canonisé en 1947.

Saint-Just-Ibarre s’est fait connaître grâce à Michel Garicoïts. Le village vit de son agriculture et offre un lieu de repos agréable, où découvrir une partie du patrimoine basque.


Commune

  • Superficie : 3003 hectares
  • Population : 299 habitants
  • Cours d'eau :

    La Bidouze, l’Hosta ur Handia, le Nethéko erreka), le Chorizako erreka, le Larramendiko erreka, le Babatzeko erreka et l’Ihityko erreka

  • Origine du nom et description du blason :

    Le patronyme de Saint-Just Ibarre désignerait l’une des maisons nobles du village élevée au Moyen Age, nommée Saint-Jacques, Saint-Jayme en langue romane ou "Donaikia"en basque ; et de "Ibarra" signifiant la "vallée".

    Les armes de la commune, adoptées en 2004, présentent un pèlerin ainsi qu’une coquille qui rappellent la position du village sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle. Un coeur croisé est apposé en hommage à Michel Garicoïts natif d’Ibarolle et fondateur de la congrégation missionnaire du Sacré Coeur de Jésus. Les autres éléments replacent la commune dans son environnement : montagnes, rivière, forêt et désignent l’importance de l’élevage et de la chasse.


Informations pratiques

Mairie de Saint-Just-Ibarre : 05.59.37.85.17

Office de tourisme de Basse Navarre : 05.59.65.71.78


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jean-Baptiste Orpustan (2006). Nouvelle toponymie basque, RIS, BibTeX.

G. Fabre (1994). Carte archéologique de la Gaule, 64, Pyrénées-Atlantiques, RIS, BibTeX.

Collectif (1991). Ipar Euskal Herria, RIS, BibTeX.

Philippe Veyrin (1975). Les Basques, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite