Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Saint-Jory-de-Chalais

Saint-Jory-de-Chalais

Saint-Jory-de-Chalais est une commune dont l’occupation est ancienne comme en témoignent le dolmen de la Jolinie et celui de Pierre-Levée, qui attestent d’une présence dès le Néolithique.

La prospérité de la commune semble être ancienne et probablement favorisée par le passage d’une voie romaine reliant Périgueux à Limoges. Celle-ci laisse aujourd’hui peu de traces visibles.

Cependant, Saint-Jory-de-Chalais recèle d’autres vestiges historiques comme les cluzeaux, des souterrains taillés dans le tuf et creusés dans la roche, aux alentours de l’an mil. Ils servent alors à se cacher ou à protéger des réserves. De cette période date également la tour médiévale de la Rhue qui domine la Côle au sud du village.

Quant à l’église du XIIe siècle, agrandie en 1676, elle conserve son chœur roman couvert d’une coupole. Aussi, avant de quitter le village, sur la route de Villars, une étonnante croix cistercienne en calcaire représente le christ.

Par ailleurs, le château de la Rhue réalisé au XVe siècle et les vestiges des forges attenantes témoignent de l’activité propre à Saint-Jory-de-Chalais jusqu’au début du XIXe siècle, avant que l’agriculture ne prédomine jusqu’à la Seconde Guerre mondiale.

Le château abrite aujourd’hui un centre de rééducation appartenant à la Protection de L’Enfance et de l’Adolescence. Il représente une part importante de l’activité actuelle de la commune.

L’école municipale, assez typique, doit son nom à un ancien instituteur local, Léonce Bourliaguet, prolifique écrivain couronné par plusieurs prix littéraires.


Commune

  • Nom des habitants : Saint-Georgiens, Saint Georgiennes
  • Superficie : 3173 hectares
  • Population : 596 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    le Côle

  • Origine du nom et description du blason :

    Saint Jory c’est saint Georges en occitan, le patron du village fêté en avril. Une statue en bois polychrome le représente dans l’église. Le nom du village, lui, est lié à la fin du XIIe siècle, dans la forme latinisée Sanctus Georgius de Chalesio en 1192. Jusqu’au milieu du XVIe siècle, seul le second élément varie en Chalez (1382) et Calesio (1556). On ignore quand Jory s’impose.


Informations pratiques

Mairie de Saint-Jory-de-Chalais : 05.53.52.82.83

Office de tourisme de Jumilhac-le-Grand : 05.53.52.55.43

http://www.pays-jumilhac.fr/


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Journal municipal de Saint-Jory-de-Chalais, n° 32, Janvier 2002, RIS, BibTeX.

Bulletin municipal, n° 10, 2e semestre 1987, RIS, BibTeX.

BSHAP, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite