Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Béarn > Saint-Jammes

Saint-Jammes

Situé en bordure d’un territoire peu fertile, appelé le pays des Méliques, Saint-Jammes doit son peuplement à la présence sur la commune de très anciennes voies de communications.

En effet, il subsiste encore à Saint-Jammes une voie de transhumance protohistorique ainsi qu’une voie romaine reliant Lescar à Auch. L’importance de ces routes est évidente pour la sédentarisation de la population. Elle lui permet aussi de devenir au Moyen Age une étape sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Le nom du village apparaît pour la première fois dans les sources en 1376, comme lieu-dit, mais il n’est pas présent dans le recensement de 1385. Il correspond alors à une ancienne paroisse dont le siège est l’église Saint-André de Morlàas.

La seigneurie La Hadège, n’a cours que sur la moitié de la paroisse. Elle correspond à un ancien village s’étendant au nord-est de la commune. Elle est partagée entre deux familles : les Laussade, auxquels succèdent en 1615 les Belsunce, et les seigneurs d’Higuères. Cette partition entraîne rivalités et conflits durant de nombreuses années.

La commune de Saint-Jammes a aujourd’hui la particularité de ne pas avoir d’église, fait rare dans les Pyrénées Atlantiques.


Commune

  • Nom des habitants : Saint-Jammois, Saint-Jammoises
  • Superficie : 405 hectares
  • Population : 583 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    le Luy-de-France

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de la commune Saint-Jammes provient de Jacques. Le village tient très certainement son nom de sa situation sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle.


Informations pratiques

Mairie de Saint-Jammes : 05.59.68.36.90

Office de tourisme de Morlaàs : 05.59.33.62.25


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Hubert Dutech (2003). Lo Noste Béarn, RIS, BibTeX.

Michel Grosclaude (2006). Dictionnaire toponymique des communes du Béarn, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Eglise Saint-André

    Dédiée à saint André, l’église de Saint-Jammes a accompagné les tourments de l’histoire béarnaise. Victime des guerres de religions, qui la livrent (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Saint-Jammes
  • Fontaine dite de Lias ou de Baratnau

    La commune de Saint-Jammes abrite une fontaine, dite de "Lias" ou de "Baratnau", datant du XVIIe siècle. On en connaît les maîtres d’œuvre, fait (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Saint-Jammes
  • Grande gentilhommière dite Blanche-Neige

    Sur le territoire de l’ancienne seigneurie du village, une gentilhommière porte un nom évocateur de l’environnement boisé dans lequel la demeure se (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Saint-Jammes
  • Monument aux morts de Saint-Jammes

    Le monument aux morts de Saint-Jammes, très sobre, est élevé au lendemain de la Première Guerre mondiale en souvenir des villageois morts pour la (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Saint-Jammes
  • Relais de la Patte d’oie

    Le relais de chasse de la Patte d’oie, appelée ainsi car il se trouve au croisement de quatre axes de circulation, fut un lieu très fréquenté de (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Saint-Jammes

Partager cette visite