Accueil > Landes > Grandes Landes de Gascogne > Saint-Gor

Saint-Gor

La commune de Saint-Gor existe déjà au XIIe siècle car, en 1133, un prieuré y est construit par l’évêque d’Aire. Ville calme, elle ne fait pas beaucoup parler d’elle depuis le Moyen Âge mais subit très probablement les conflits qui agitent la région entre les XIV et XVIe siècles.

On entend parler de la paroisse de Saint-Gor au XVIe siècle. Elle a alors pour annexe Vielle-Soubiran, et subit un pillage de tous ses ornements et un incendie généré par les hommes du capitaine protestant Thoiras.

À l’époque de la Révolution, une anecdote devient célèbre. À la recherche du prêtre de l’église en fuite, des sans-culottes interrogent les paroissiens. Une femme courageuse, Françoise Tastet, s’adresse à eux pour leur dire que le curé leur échappe et qu’ils feraient mieux de rentrer chez eux. À cela elle ajoute un soufflet à l’un d’entre eux. Pris au dépourvu, les sans-culottes en oublient le prêtre et celui-ci n’est pas poursuivi.

Au XIXe siècle, la commune de Saint-Gor fait parler d’elle pour sa musique. On y joue de la vielle, instrument à cordes et archet datant du Moyen Âge, et importé dans la région vers 1870 par les Auvergnats.

Le XXe siècle est secoué par les violents incendies dans les Landes en juillet 1942 et mars 1943. La forêt de Saint-Gor est détruite à 30 %, ainsi que de nombreuses habitations. Les arbres sont peu à peu replantés au cours du siècle.

Saint-Gor est aujourd’hui un petit village des Landes où il existe un grand nombre de puits dont la plupart sont encore utilisés, et un nombre également important de palombières, la chasse étant l’un des principaux loisirs de cette commune.


Commune

  • Nom des habitants : Saint-Gorois, Saint-Goroises
  • Superficie : 5372 hectares
  • Population : 270 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    le Launet, l’Estampon, le Vialote

  • Origine du nom et description du blason :

    Nom obscur, « Saint » vient du continuateur gascon sanctus , mais « Gor » reste à déterminer.


Informations pratiques

Mairie de Saint-Gor : 05.58.45.64.55

Office du tourisme de Roquefort : 05.58.45.50.46


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

David Chabas (1970). Villes et villages des Landes, RIS, BibTeX.

Bénédicte Boyrie-Fénié (2005). Dictionnaire toponymique des communes, Landes et bas-Adour, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Eglise Saint-Loup de Vialotte

    L’église Saint-Loup de Vialotte, dans la commune de Saint-Gor est rebâtie dans un style néo-roman aux alentours de 1900.
    Loup est né à la fin du IVe (...)

    Landes - Saint-Gor
  • Eglise Saint-Pierre

    La construction de l’église Saint-Pierre de Saint-Gor est achevée en 1904, et obéit à un style néo-gothique.
    Son plan en croix latine s’achève par un (...)

    Landes - Saint-Gor
  • Monument aux morts de Saint-Gor

    À la suite de la Première Guerre mondiale, chaque commune de France fait ériger un monument en l’honneur de ses enfants morts pour la patrie. La (...)

    Landes - Saint-Gor
  • Source de la Laünette

    Les Landes sont riches de sources dites miraculeuses, vestiges des croyances païennes de la région. La source de la Laünette se trouve à la limite (...)

    Landes - Saint-Gor

Partager cette visite