Accueil > Gironde > Haute-Gironde > Saint-Girons-d’Aiguevives

Saint-Girons-d’Aiguevives

La commune de Saint-Girons-d’Aiguevives vit quelques temps à l’ombre d’un monastère de Carmes déchaussés. Elle conserve aujourd’hui les traces de plusieurs établissements religieux.

En 1156, de retour de croisade, le calabrais Berthold se retire au mont Carmel, dans le périmètre du domaine du Virou à Saint-Girons-d’Aiguevives. Au XIVe siècle, un premier sanctuaire gothique y est construit.

En 1638, ce domaine, situé au sud du bourg, est offert par la famille Gourgue aux carmes déchaussés qui y bâtissent un monastère clos de murs. Saisi à la Révolution, le couvent est vendu en 1791 comme bien national à un riche bordelais, Delbos, après un inventaire effectué entre le 22 et le 29 mai 1790.

C’est en ce monastère qu’est cultivée la mélisse utilisée dans la fabrication de "L’Eau des Carmes", mise au point par un père apothicaire du couvent de Bordeaux.

Entre 1853 et 1860, l’église du village est reconstruite autour de l’ancien sanctuaire. À cette occasion, une cloche est fondue, en 1861.

Saint-Girons-d’Aiguevives possède de nombreux moulins à vent et à eau, en fonction jusqu’au début du XIXe siècle, ce qui lui permet une certaine activité économique. En revanche, aujourd’hui, la commune vit principalement de la viticulture.


Commune

  • Code postal : 33416
  • Nom des habitants : les Saint-Gironnais, Saint-Gironnaises
  • Superficie : 1190 hectares
  • Population : 910 habitants (2006)
  • Origine du nom et description du blason :

    de saint Girons, martyr du IVe siècle, et du latin acqua viva, “ eau vive ”.


Informations pratiques

Mairie de Saint-Girons-d’Aiguevives : 05.57.42.52.09

Office de tourisme du canton de Saint-Savin : 05.57.58.47.79


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Emile Bodin (1906). Histoire de Saint-Savin, RIS, BibTeX.

Johel Coutura Les Cahiers du Vitrezay, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Chœur de l’église Saint-Girons

    Reconstruite au XIXe siècle, l’église paroissiale de Saint-Girons-d’Aiguevives conserve cependant son chœur gothique, seul vestige de l’ancien édifice (...)

    Gironde - Saint-Girons-d’Aiguevives
  • Château Le Virou

    Le domaine du Virou, un temps, couvent des Carmes déchaussés à Saint-Girons-d’Aiguevives, se lit encore par son long mur de clôture, enserrant la (...)

    Gironde - Saint-Girons-d’Aiguevives
  • Eglise Saint-Girons

    Reconstruite au milieu du XIXe siècle, l’église Saint-Girons-d’Aiguevives présente une silhouette particulière marquée par le contraste entre une nef (...)

    Gironde - Saint-Girons-d’Aiguevives
  • Mairie-école de Saint-Girons-d’Aiguevives

    La municipalité de Saint-Girons-d’Aiguevives se dote à la fin du XIXe siècle d’un bâtiment englobant l’école et la mairie.
    Le projet de l’architecte (...)

    Gironde - Saint-Girons-d’Aiguevives
  • Portail et enclos de l’ancien monastère du Virou

    Le très vaste enclos d’un ancien monastère subsiste à Saint-Girons-d’Aiguevives, seul témoin de l’implantation des Carmes déchaussées au XVIIe siècle. (...)

    Gironde - Saint-Girons-d’Aiguevives

Partager cette visite