Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Béarn > Saint-Girons

Saint-Girons

Saint-Girons se situe à la frontière du Béarn et de la Chalosse, entre terre de bruyère, pins et coteaux vallonnés du gave de Pau. Il emprunte ainsi des traits caractéristiques à ces deux pays.

Une présence romaine est attestée à Saint-Girons, par un seul nom, le lieu-dit Castérou. Cette découverte présente les traces d’une petite fortification.

S’il appartient administrativement au bailliage béarnais de Lagor-Pardies, Saint-Girons tient peut-être son nom de l’évangélisateur de la Chalosse, saint Géronce.

De plus, ses maisons fermières arborent une architecture landaise. Elles présentent en effet un grand toit à double porte, une porte cochère donnant sur ce qui fait office de grange, une porte-façade avant et façade arrière, ainsi qu’un grenier.

Un des principaux intérêts de Saint-Girons réside dans ses bains curatifs, grâce à la proximité de sources sulfureuses et ferrugineuses. Celles-ci sont exploitées depuis le XIXe siècle et jusqu’aux années 1920.

Le paysage naturel et architectural de Saint-Girons est donc particulièrement remarquable pour sa diversité.


Commune

  • Nom des habitants : Gironsais, Gironsaises
  • Superficie : 520 hectares
  • Population : 132 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    L’origine de Saint-Girons ne pose pas de problème au vu des premières formes usitées, Sént Guirous en béarnais et Sanctus Gerontius en latin : saint Girons, patron du village, est probablement un martyr d’Aire-sur-l’Adour au IVe siècle. Ce peut être aussi une référence à Géronce, l’évangélisateur de la Chalosse voisine.


Informations pratiques

Mairie de Saint-Girons-en-Béarn : 05.59.67.91.97

Office de tourisme d’Orthez : 05.59.38.32.84

http://www.bearn-gaves.com/spip/rubrique.php3?id_rubrique=40


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Michel Grosclaude (2006). Dictionnaire toponymique des communes du Béarn, RIS, BibTeX.

Hubert Dutech (2003). Lo Noste Béarn, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Clocher de l’église Saint-Mathieu

    L’église de Saint-Girons est reconstruite, à partir de 1821. Ce lieu est alors doté d’un nouveau et charmant clocher.
    Il s’agit plus exactement d’un (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Saint-Girons
  • Clochetons du clocher de l’église Saint-Mathieu

    L’église Saint-Mathieu de Saint-Girons est reconstruite avec un nouveau clocher au XIXe siècle.
    En guise de décor, on ajoute à chacun des angles du (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Saint-Girons
  • Église Saint-Mathieu

    La charmante église paroissiale Saint-Mathieu de Saint-Girons, est entièrement reconstruite en 1821 sur la place centrale du village.
    L’église (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Saint-Girons
  • Monument aux morts de Saint-Girons

    Après la Première Guerre mondiale et les pertes humaines qu’elle a engendrées, la commune de Saint-Girons décide d’ériger un monument aux morts à la (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Saint-Girons

Partager cette visite