Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Saint-Géry

Saint-Géry

Petite commune du canton de La Force, Saint-Géry s’étend sur 1800 hectares et offre un patrimoine qui s’étale des temps les plus reculés au XIXe siècle. La commune de Saint-Géry s’est construite sur les ruines d’un ancien château gaulois, ce qui atteste l’occupation ancienne du site.

Saint-Géry s’est développée au Moyen Âge autour de son église paroissiale. La présence du château de l’Escurie, ancienne demeure des Tascher et des Gorsse, montre l’importance du bourg à cette époque.

On signale également, dans un acte notarié daté du 17 juin 1769, la présence d’une tuilerie, juste en dessous du château de l’Escurie. Rare activité industrielle dans la région à dominante agricole, cette dernière ferme à la fin du XXe siècle.

La présence de cette tuilerie souligne la grande teneur en argile du sol de la commune, car cette industrie en nécessite une grande quantité.


Commune

  • Superficie : 1871 hectares
  • Population : 193 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de la commune provient du nom Gaugericus , évêque de Cahors qui a beaucoup marqué la région. Il est à l’origine de la création de nombreux monastères et de la restauration des murailles de Cahors.


Informations pratiques

Mairie de Saint-Géry

Tél. 05.53.58.65.71 / Fax 05.53.58.65.71

E-mail : mairie.stgery24@wanadoo.fr

Horaires d’ouverture : mardi et jeudi de 8h à 12h, mercredi de 8h à 11h.

Syndicat d’initiative de La Force : 05.53.73.29.62

Ouvert les mois de juillet et août.

http://www.pays-de-bergerac.com


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Guy Penaud (1996). Dictionnaire des châteaux du Périgord, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite