Accueil > Gironde > Libournais > Saint-Germain-du-Puch

Saint-Germain-du-Puch

Située dans la pointe nord de l’Entre-Deux-Mers, la commune de Saint-Germain-du-Puch tient son nom d’une importante famille, la famille Du Puch.

Le site de Saint-Germain-du-Puch est occupé au moins depuis l’époque gallo-romaine. Plusieurs vestiges de cette époque sont effectivement retrouvés sur le territoire de la commune.

Au XIIIe siècle, le village est partagé entre plusieurs seigneurs dont ceux de Rauzan et de Vayres, qui en possèdent une partie. L’une des familles les plus importantes est celle des Du Puch. Preuve en est le nombre de constructions de cette famille sur la commune. Effectivement, dès 1330, Élie Du Puch obtient l’autorisation de bâtir une maison forte à Saint-Germain. La même année, Raymond Du Puch se voit accorder la même faveur. En 1348, c’est au tour de Gaillard Du Puch d’obtenir une autorisation semblable. Néanmoins, les familles de Jonquières et Du Bédat ont également un château dans la paroisse.

L’activité principale de la commune est la viticulture. Le vignoble de Saint-Germain-du-Puch couvre 564 hectares, exploités par 55 viticulteurs.


Commune

  • Code postal : 33413
  • Nom des habitants : Saint-Germanais, Saint-Germanaises
  • Superficie : 1179 hectares
  • Population : 2045 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de la commune provient du gascon sent et du nom du saint Germain d’Auxerre, évêque de cette ville au IVe siècle. Le blason représente les richesses économiques et artistiques de la commune, avec sur les quartiers un château et une grappe de raisins sur fond rouge, ainsi qu’une gerbe de blé sous un triangle jaune, noir et rouge, et deux grappes de raisins sur fond bleu. Une crosse est figurée au centre.


Informations pratiques

Mairie de Saint-Germain-du-Puch : 05.57.24.51.18

Syndicat d’Initiative de Branne : 05.57.74.90.24

http://www.mairie-stgermaindupuch.fr/accueil_principal.htm


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Michel de la Torre (1990). Gironde, guide complet de ses 542 communes, RIS, BibTeX.

Patrick Epron (1998). Dictionnaire de l’origine des noms de lieux en Gironde, RIS, BibTeX.

Mongelous (1887). Histoire du canton de Branne depuis les temps les plus reculés jusqu’à nos jours, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite