Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Saint-Géraud-de-Corps

Saint-Géraud-de-Corps

La commune de Saint-Géraud-de-Corps, faisant partie du canton de Villefranche-de-Lonchat, occupe un plateau que coupent la petite vallée du Tort et celle de la Lidoire.

Ce site présente des avantages stratégiques, comme le prouve une occupation primitive des lieux au Paléolithique. Sur le territoire de la commune, ainsi à Campredon, se trouve un camp militaire romain ou anglais, dont les retranchements restent longtemps visibles.

La chapelle de Saint-Géraud est quant à elle citée dès 1035 dans le cartulaire d’Uzerche. En 1176, l’évêque de Périgueux la donne à l’abbé de Saint-Émilion et, en 1306, le pape Clément V érige en chapitre la communauté de Saint-Émilion dont dépend Saint-Géraud jusqu’à la Révolution.

Depuis les origines, Saint-Géraud appartient au comté de Gurson. Vers 1710, la paroisse est vendue par le duc de Foix à son intendant Jourgniac. Elle est alors rattachée à la seigneurie de Saint-Méard. À la Révolution, la commune de Saint-Géraud appartient au canton de Saint-Méard, et ce jusqu’en 1800, puis à celui de Villefranche-de-Lonchat.

Aujourd’hui, Saint-Géraud-de-Corps est une commune rurale, la plus petite du canton de Villefranche-de-Lonchat, qui avec les localités voisines, développe son attractivité touristique.


Commune

  • Nom des habitants : Saint-Géraudais, Saint-Géraudaises
  • Superficie : 1495 hectares
  • Population : 196 habitants (2006)
  • Cours d'eau :

    le Tord et la Lidoire

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de Saint-Géraud est celui du patron de la paroisse, saint Géraud d’Aurillac. La paroisse est nommée en 1365 Sancti Geraldi Curvi, puis en 1382 Curti, de-Cors à partir de 1516, de-Corps dès le début du XVIIIe siècle. Corps viendrait du latin curtis , « le domaine », ou curtem en bas-latin. Le blason est « de sinople à cinq cors de chasse d’or posés deux et un et deux, au chef cousu d’azur à trois tourterelles d’argent ». Il est créé en 1997 à l’occasion de la Félibrée. Les cors de chasse font un jeu de mots avec le nom de la commune et rappellent en même temps que les chasseurs se réunissaient à Saint-Géraud pour fêter la Saint-Hubert. Les tourterelles évoquent la foire aux tourterelles qui se tenait dans le bourg le 15 août.


Informations pratiques

Tél. mairie : 05.53.82.49.61

Office de tourisme de Montaigne-Gurson-La Force, "Tête Noire", 24230 Montcaret.

Tél. : 05.53.73.29.62

http://www.pays-de-bergerac.com/assos/si-montaigne-gurson/index.asp

http://tourisme-montaigne.jimdo.com/


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jacques Lafond-Grellety (2005). Histoire et chroniques du Pays de Gurson, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite