Accueil > Landes > Landes océanes > Saint-Geours-de-Maremne

Saint-Geours-de-Maremne

Saint-Geours, bâti autour de sa très belle église romane entièrement restaurée, est une commune de tradition agricole, typique de l’arrière-pays landais.

Le site de Saint Geours est colonisé à une époque très ancienne, comme le prouvent diverses découvertes archéologiques. Les vestiges d’une voie romaine, comprenant des campements et des redoutes, sont découverts à la fin du XIXe siècle au quartier du Mont, sur la route de Saint-Vincent-de-Tyrosse. Plusieurs tumuli sont également mis au jour.

Au Moyen Âge, à partir des XIIIe ou XIVe siècles, la paroisse de Saint-Geours-de-Maremne fait partie de la baronnie de Saint-Martin, seigneurs de Brutails.

Cette commune rurale à vocation agricole, située au croisement de plusieurs routes importantes, développe la sylviculture, avec notamment une usine de débitage de bois, ainsi que l’élevage traditionnel bovin. Dans les années 1860, la commune tente d’introduire les cultures de betteraves, mûrier et maïs. Cette dernière est la seule à subsister aujourd’hui, mais la commune a adopté d’autres activités, comme la conserverie de foies gras.

Située au carrefour d’axes routiers majeurs, entre mer et montagne, Saint-Geours-de-Maremne a su s’imposer comme un centre important. Aujourd’hui, la commune est en chantier, prête à accueillir un pôle industriel, mais également un complexe sportif comprenant une piscine olympique ainsi qu’un collège.


Commune

  • Nom des habitants : Saint-Geourois, Saint-Geouroises
  • Superficie : 4290 hectares
  • Population : 2100 habitants (2006)
  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de la commune vient du nom de saint Georgius, apôtre du Velay, prince de Cappadoce au IVe siècle, associé à Maremne, qui signifie entre Adour et Océan.


Informations pratiques

Mairie Saint-Geours : 05 58 57 30 05

Office de Tourisme de Maremne Adour Côte-Sud à Saint Vincent de Tyrosse - Tél : 05 58 77 57 90

http://www.cc-macs.org


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Bénédicte Boyrie-Fénié (1995). Carte archéologique de la Gaule, Landes, RIS, BibTeX.

Serge Pacaud (2004). Patrimoine landais : Villages et Visages des Landes au début du XXe siècle, RIS, BibTeX.

Michel de la Torre (1990). Landes : le guide complet de ses 331 communes, RIS, BibTeX.

Bénédicte Boyrie-Fénié (2005). Dictionnaire toponymique des communes, Landes et bas-Adour, RIS, BibTeX.

David Chabas (1970). Villes et villages des Landes, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite