Accueil > Gironde > Entre-deux-Mers > Saint-Genès-de-Lombaud

Saint-Genès-de-Lombaud

La commune viticole de Saint-Genès-de-Lombaud, à quelques kilomètres au sud de Créon, conserve des vestiges gallo-romains et une belle église du XIe siècle.

A l’époque gallo-romaine, une communauté s’implante sur le site et s’organise autour d’une villa rurale. Des mosaïques de pavement retrouvées sous l’église ainsi que dans le sol d’un terrain attenant en témoignent. Cette dernière conserve quant à elle un autel gallo-romain en calcaire, remployé en bénitier, décoré de rameaux d’oliviers au-dessous d’un cartouche en relief, interprété comme un arbre sacré. S’il provient du site même de l’église, cela indiquerait un sanctuaire privé dans la villa ou dans l’une des premières églises chrétiennes. Dans les murs sud et nord de l’église, un appareil cubique dit opus quadratum provient lui aussi d’un édifice antique. Ce type de remploi est caractéristique des églises du XIe siècle en Gironde.

Au Moyen Âge, le site est protégé par une motte artificielle d’environ quatorze mètres de haut, entièrement construite à la main dans le prolongement de l’église, et entourée de fossés.

Au cours des siècles, de nombreux châteaux se sont construits à Saint-Genès-de-Lombaud. La plupart d’entre eux sont aujourd’hui le siège d’exploitations viticoles qui produisent des vins d’appellations Bordeaux supérieur et Entre-Deux-Mers.

L’économie de la commune repose principalement sur la viticulture, avec une dizaine de châteaux.


Commune

  • Code postal : 33408
  • Nom des habitants : les Gènesiens, les Gènesiennes
  • Superficie : 614 hectares
  • Population : 250 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    du latin balteus, “ escarpement rocheux ”, et de Genesius, nom de plusieurs saints.


Informations pratiques

Mairie de Saint-Genès-de-Lombaud : 05.56.23.00.94

Office de tourisme de l’Entre-deux-Mers : 05.56.61.82.73


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Pierre Regaldo Saint-Blancard (1990). “Les noms de nos communes, Notes sur la macrotoponymie du canton de Créon”, in Bulletin de la Société archéologique et historique de Lignan et du canton de Créon, nº 18, RIS, BibTeX.

M.-H. Maffre (1986-1987). “Canton de Créon”, in Dossiers du service régional de l’Inventaire d’Aquitaine, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite