Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Saint-Front-la-Rivière

Saint-Front-la-Rivière

La commune de Saint-Front-la-Rivière est située à l’extrémité du canton de Saint-Pardoux-la-Rivière, dans la plaine de la Dronne. Fief des du Barry, famille protestante réputée, l’histoire de Saint-Front-la-Rivière est très marquée par les guerres de Religion.

Si Saint-Front-la-Rivière semble être peuplée depuis la période mérovingienne, quand un atelier monétaire est attesté au lieu-dit Chazelles, ce n’est qu’en 1272 qu’elle devient seigneurie et qu’elle obtient certaines franchises, en étant cédée à Marguerite de Bourgogne. Puis, en 1486, elle se détache définitivement de la baronnie de Nontron pour gagner encore en libertés. Saint-Front se dote très tôt d’une église donnée par le Pape Célestin III au prieuré de Saint-Jean-de-Côle.

La seigneurie appartient plus tard à la famille du Barry qui réside au château de la Renaudie. Son chef, le protestant Georges du Barry, est tué, en 1560, pour complot contre le roi.

La commune comprend un certain nombre de châteaux le long de la Dronne, permettant de contrôler les passages sur la rivière. Certains d’entre eux existent toujours aujourd’hui et sont parfois le lieu de nouvelles activités comme un atelier d’encadrement.

L’économie de Saint-Front est également marquée par une forge importante qui fonctionne au profit de la Marine royale, mais dont l’activité cesse avec la Révolution.

Saint-Front-la-Rivière est un joli bourg entouré de paysages verdoyants intégrés au Parc Naturel Régional Périgord Limousin.


Commune

  • Nom des habitants : Saint-Frontais, Saint-Frontaises
  • Superficie : 1789 hectares
  • Population : 543 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    la Dronne

  • Origine du nom et description du blason :

    Front vient du latin Fronto , saint semi-légendaire. Il aurait été un disciple du Christ et aurait évangélisé le Périgord. Il serait devenu le premier évêque de Périgueux ; or le premier évêque connu, en 365, se nomme Paternus. Rivière est la forme francisée de l’occitan ribière qui désignait le rivage d’un cours d’eau, plus largement une plaine alluviale, et une rivière. Le mot est issu d’un latin tardif riparia , composante de noms de lieux dès le VIIIe siècle.


Informations pratiques

Mairie de Saint-Front-la-Rivière : 05.53.56.71.54

Syndicat d’initiative de Saint-Pardoux-la-Rivière, rue Puits de la Barre, 24470 Saint-Pardoux-la-Rivière, téléphone : 05.53.56.79.30

Office de tourisme de Nontron : 05.53.56.25.50

http://www.nontron.fr/

http://www.pays-nontronnais.com/collectivites/commune?nom=Saint-Front-la-Rivi%E8re


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Henri Brives (2001). Balade dans le canton de Saint-Pardoux-la-Rivière, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite