Accueil > Gironde > Entre-deux-Mers > Saint-Félix-de-Foncaude

Saint-Félix-de-Foncaude

Place forte stratégique dès le Moyen Âge, le site de Saint-Félix-de-Foncaude se transforme en une petite agglomération fortifiée aujourd’hui riche en patrimoine bâti.

Jusqu’au XIXe siècle, l’histoire de Saint-Félix-de-Foncaude est surtout liée à celle du château de Pommiers, forteresse bâtie au XIIIe siècle sur une corniche dominant la Vignague, puis détruite sur ordre de Philipe le Bel en 1302. Le village est fermé par une enceinte à l’intérieur de laquelle se trouve un village de près de 300 habitants.

Formée des anciennes paroisses de Saint-Félix-de-Pommiers et de Foncaude, réunies en décembre 1848, la commune a une vocation largement agricole. Celle-ci s’étend dans la vallée de la Vignague, de part et d’autre de la route départementale 672, ancienne route d’Espagne empruntée par les armées de Napoléon.

Outre les vestiges de son château médiéval, Saint-Félix-de-Foncaude conserve les deux églises des deux paroisses réunies en 1848, plusieurs moulins, des maisons bourgeoises du XIXe siècle et divers éléments qui font le charme de ce village ancien.

Située à 18 kilomètres de Langon et à 35 kilomètres de Libourne, la commune couvre une superficie de 1 030 hectares, dont 260 en vignes, qui produisent des vins d’AOC Entre-Deux-Mers, Bordeaux supérieur et Bordeaux. De nombreux propriétaires opèrent la mise en bouteilles au château.


Commune

  • Code postal : 33399
  • Superficie : 1030 hectares
  • Population : 256 habitants (1999)

Informations pratiques

Mairie de Saint-Félix-de-Foncaude : 05.56.71.41.93

Office de tourisme de l’Entre-deux-Mers : 05.56.61.82.73

http://tourisme.entredeuxmers.com


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jean-Claude Tillier (1996). Sauveterre-de-Guyenne à travers l’histoire jusqu’à l’aube du XXe siècle, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite