Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Béarn > Saint-Faust

Saint-Faust

Lotie au sein de coteaux plantés de vignobles, la commune de Saint-Faust est composée du rassemblement des hameaux de Saint-Faust-de-Bas et de Saint-Faust-de-Haut. Ceux-ci s’étirent le long d’une ligne de crêtes située au Sud-Ouest de Pau.

Saint Faust a la particularité de posséder deux lieux de culte, un pour chacun des bourgs, distants de 4 km.

La culture vinicole possède des origines anciennes sur le territoire de Saint-Faust. Elle semble en effet dater de l’implantation d’une villa gallo-romaine .Le Dr Denis Labau, historien de Lescar, fait mention dans son ouvrage sur la cathédrale de Lescar, du site de Saint Faust, d’une source et d’une villa gallo-romaine qui s’y était établie, tirant profit de cette source. La route gallo-romaine reliant l’antique ville de Bénéharnum (l’actuel Lescar) à celle d’Ilhuro (l’actuel Oloron), dite itinéraire d’Antonin datant du règne de Caracalla ( 211-277 ), passait en ce site.

Le village de Saint-Faust est cité dès le XIe siècle. C’est une étape de l’un des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle .

En 1385, Saint-Faust et son annexe Laroin comptaient 89 feux et dépendaient du bailliage de Pau . Après les troubles liés à la Réforme, le pays se réorganise. Le village de Saint-Faust comprenait encore Laroin et Monhauba. En 1621, les trois communautés prêtent serment de fidélité à Jean de Salette, évêque de Lescar, leur seigneur. Monhauba fut emporté par une inondation du gave de Pau en 1778. Laroin prit son indépendance au XVIIIe siècle.

Aujourd’hui, Saint-Faust est une commune essentiellement rurale. Outre des vergers, les élevages de bovins, de chevaux et de volaille, notamment de chapons, le territoire agricole se partage entre le maïs et la vigne. Les vignobles de ces coteaux font partie de l’aire d’appellation "Jurançon".

Le village comporte également une cité des abeilles dotée d’un parcours pédagogique, ainsi qu’un sentier de randonnée offrant un point de vue panoramique sur la capitale béarnaise et les Pyrénées. Une partie importante de la commune est occupée par de la forêt et des taillis, propices au développement de la faune sauvage : chevreuils, sangliers, blaireaux, etc….


Commune

  • Nom des habitants : Saint-Faustins, Saint-Faustines
  • Superficie : 1351 hectares
  • Population : 750 habitants
  • Cours d'eau :

    le Gave de Pau

  • Origine du nom et description du blason :

    Saint Faust vient de Sanctus Faustus qui était un évêque du Ve siècle ; c’est son culte qui a valu son nom au village. Les béarnais disent Sén-Haust .


Informations pratiques

Mairie de Saint-Faust

331 chemin des crêtes

64110 Saint-Faust

05 59 83 01 43

Courriel : saint.faust@wanadoo.fr

Site internet : www.saintfaust.info

Office de tourisme de Pau : 05 59 27 27 08


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Hubert Dutech (2003). Lo Noste Béarn, RIS, BibTeX.

Michel Grosclaude (2006). Dictionnaire toponymique des communes du Béarn, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Chapelle Saint Jean-Baptiste

    La chapelle Saint Jean-Baptiste à Saint-Faust-Bas était une halte pour les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle.
    Il s’agit d’un édifice (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Saint-Faust
  • Église Sainte-Fauste

    L’église Sainte-Fauste, ancienne étape de pèlerinage, est le plus ancien sanctuaire de la commune de Saint-Faust et possède nombre d’intéressants (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Saint-Faust
  • Houn de Sen Yan

    La fontaine appelée « Houn de Sen Yan » se situe près de la chapelle de Saint-Faust-de-Bas. Longtemps les habitants de Saint-Faust lui ont attribué (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Saint-Faust
  • Monument aux morts de Saint-Faust

    La France paie un lourd tribut humain au lendemain de la Première Guerre mondiale, comptant près d’un million et demi de morts. Pour honorer le (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Saint-Faust

Partager cette visite