Accueil > Dordogne > Périgord Blanc > Saint-Étienne-de-Puycorbier

Saint-Étienne-de-Puycorbier

Saint-Étienne-de-Puycorbier bénéficie d’une situation naturelle exceptionnelle entre forêt et étangs, et conserve un patrimoine bâti remarquable, notamment son église.

L’origine gallo-romaine de Saint-Étienne-de-Puycorbier est attestée par la découverte des vestiges d’une voie reliant Saint-Étienne-de-Puycorbier au Pizou. Située au nord de Mussidan et de la vallée de l’Isle, la commune jouit d’une situation privilégiée, en plein cœur de la forêt de la Double.

L’histoire de Saint-Étienne-de-Puycorbier est liée à celle des communes avoisinantes et du département. La commune subit ainsi les outrages de la guerre de Cent Ans et des guerres de Religion. De ce passé, il ne subsiste que très peu de choses à part l’église datant du XVe siècle et du XVIIe siècle.

La commune connaît une certaine prospérité jusqu’aux deux grands conflits mondiaux, et notamment lors de la Seconde Guerre mondiale. La Résistance est très active dans le département, ce qui implique des opérations militaires et des massacres de civils. Saint-Étienne-de-Puycorbier subit également ces représailles, comme l’atteste un monument aux morts érigé en mémoire des résistants et du camp Virolle.

Aujourd’hui, Saint-Étienne-de-Puycorbier est un village rural qui fonde son économie sur le tourisme autour de la pêche et de toutes les activités permises par les étangs et la forêt.


Commune

  • Nom des habitants : Stéphanois, Stéphanoises de Puycorbier
  • Superficie : 1354 hectares
  • Population : 102 habitants (2009)
  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de la commune vient du premier martyr mort lapidé à Jérusalem en 37 après J.-C., saint Étienne, juif et helléniste, converti au christianisme et consacré diacre aux services des tables. Le nom de Puycorbier est attesté au XIIIe siècle, car on trouve ce nom écrit sous la forme de Pui Corber. Puycorbier naît de la dérivation de l’occitan local du mot latin podium et de l’occitan corb signifiant « corbeau ».


Informations pratiques

Mairie de Saint-Étienne-de-Puycorbier : 05.53.80.04.76

Office de tourisme de Mussidan : 05.53.81.73.87


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Valéry d’Amboise (1997). Dictionnaire d’Amboise, Aquitaine, RIS, BibTeX.

Sous la direction de Dominique Audrerie (2003). Tout le Périgord, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Écusson de l’église Saint-Etienne

    L’écusson de l’église de Saint-Etienne-du-Puycorbier est un médaillon quadrilobé, qui a certainement subi des modifications au fil du temps. (...)

    Dordogne - Saint-Étienne-de-Puycorbier
  • Église Saint-Étienne

    En raison de multiples remaniements, il est difficile d’identifier l’origine de la construction de l’église de Saint-Étienne-de-Puycorbier. Cependant, (...)

    Dordogne - Saint-Étienne-de-Puycorbier
  • Mémorial du camp Virolle

    Le mémorial du camp Virolle de Saint-Étienne-de-Puycorbier rappelle une page héroïque de l’histoire de la commune. En 1944, cette place forte de la (...)

    Dordogne - Saint-Étienne-de-Puycorbier
  • Monument aux morts de Saint-Etienne-de-Puycorbier

    Au centre de Saint-Etienne-de-Puycorbier, un monument aux morts est érigé à la mémoire des enfants de la commune.
    Ce monument patriotique est (...)

    Dordogne - Saint-Étienne-de-Puycorbier
  • Statue de saint Fiacre

    Une remarquable statue de saint Fiacre est conservée dans l’église de Saint-Étienne-de-Puycorbier.
    Cette petite statuette de pierre blanche qui a (...)

    Dordogne - Saint-Étienne-de-Puycorbier

Partager cette visite