Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Saint-Crépin-et-Carlucet

Saint-Crépin-et-Carlucet

La commune de Saint-Crépin-et-Carlucet est constituée de deux bourgs pittoresques. Son histoire se confond avec celle mouvementée du Périgord et de l’Aquitaine.

En 1983, puis en 1996, des fouilles mettent à jour au Pech-Pelé des ossements non datés d’un adolescent, ainsi que la sépulture d’un adulte. À leurs côtés, sont découvertes une bague en bronze, une plaque-boucle en fer et une écuelle en céramique. C’est d’après cette pièce de céramique que l’on pense pouvoir dater ces sépultures des VIe-VIIIe siècles. Ces restes témoigneraient donc d’une occupation humaine de Saint-Crépin-et-Carlucet à l’époque mérovingienne ou carolingienne.

La guerre de Cent Ans, résultant de l’intégration de l’Aquitaine au royaume anglais à la suite du mariage d’Aliénor d’Aquitaine avec Henri II en 1152, met à mal la région pendant près de 116 ans. Puis, au XVIe siècle, les guerres de Religion opposant catholiques et protestants frappent à nouveau le Périgord. Enfin, à la fin du XVIIIe siècle, la Révolution se fait sentir dans la commune, où les révolutionnaires confisquent le château de Lacypiere à la famille Benie.

En 1825, les deux villages de Saint-Crépin et de Carlucet sont réunis pour former la commune actuelle.

Saint-Crépin-et-Carlucet développe aujourd’hui des activités liées au tourisme. La commune met notamment en valeur ses monuments, dont certains sont inscrits à l’inventaire des Monuments Historiques.


Commune

  • Nom des habitants : Saint-Crépinois, Saint-Crépinoises
  • Superficie : 1889 hectares
  • Population : 407 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    C’est en 1326 que l’on trouve mention du nom de saint Crépin sous la forme latine Sanctus Crispinus , probablement le nom du premier patron de l’église. On retrouve en effet ce cas de figure pour le village de Saint-Crépin-d’Auberoche. Quant à « Carlucet », le nom du village apparaît tardivement dans la désignation de son église Ecclesia de Caluceto , en 1383. C’est un diminutif de Carlux.


Informations pratiques

Mairie de Saint-Crépin-et-Carlucet : 05.53.28.81.74

Office de tourisme du canton de Salignac, "Les portes du Périgord noir" : 05.53.28.81.93

http://www.ot-salignac.com


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Valéry d’Amboise (1997). Dictionnaire d’Amboise, Aquitaine, RIS, BibTeX.

Chantal Tanet et Tristan Hordé (1994). Origine des noms de lieux du Périgord, RIS, BibTeX.

Marc Blancpain (1984). Périgord, RIS, BibTeX.

Ouvrage collectif (1993). Dordogne-Périgord, RIS, BibTeX.

Hervé Gaillard (1997). Carte archéologique de la gaule, la Dordogne, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite