Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Saint-Cirq

Saint-Cirq

Situé sur la rive droite de la Vézère, au pied d’une falaise, le site de Saint-Cirq est peuplé dès les temps préhistoriques. Durant son histoire, il voit se construire sur son sol de nombreuses demeures, ce qui témoigne de sa richesse.

Grâce aux crues régulières de la rivière, les terres de la vallée de la Vézère sont très fertiles. Bénéficiant de cet emplacement privilégié, le site de Saint-Cirq a très tôt été occupé par l’homme. D’ailleurs, on raconte que la voie romaine Périgueux-Rodez traverserait la Vézère en amont du bourg. Cependant, il n’existe aucune preuve qui permette de l’attester.

Un fort troglodytique à Pech Saint-Sourd témoigne en outre d’une occupation antérieure au XIIIe siècle. On trouve également à Saint-Cirq de nombreuses grottes, comme la célèbre grotte du sorcier, mais aussi des souterrains.

Il existe à Saint-Cirq de nombreuses demeures, preuves de sa grandeur et de sa richesse passées : un château du XVIIe siècle, deux chartreuses des XVIIe et XIXe siècles et des maisons fortes, comme celles du Clauzel. Le nombre important de maisons fortes témoigne de l’agitation régnant au cours du Moyen Âge. En effet, les luttes entre seigneurs font rage à cette époque. De même, la guerre de Cent Ans (1337-1453) et les guerres de Religion de la fin du XVIe siècle ont marqué la commune.

De nos jours, Saint-Cirq tire ses revenus du maraîchage et de l’élevage. Grâce à la découverte de la grotte du « sorcier », elle se tourne vers le tourisme et accueille chaque année de nombreux visiteurs.


Commune

  • Nom des habitants : Saint-Cirquois, Saint-Cirquoises
  • Superficie : 596 hectares
  • Population : 106 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    la Vézère, la Beune

  • Origine du nom et description du blason :

    Au XIIIe siècle apparaît la forme latine Sanctus Ciricus . En 1732, la proximité du site avec Le Bugue lui fait prendre le nom de Sanctus Cir du Bugue . Ce n’est qu’au début du XIXe siècle qu’apparaît la forme définitive de Saint-Cirq. Ce nom est issu de deux martyrs du IVe siècle, tous deux nommés Cyricus. Il est plus courant de trouver la forme Saint-Cyr.


Informations pratiques

Mairie de Saint-Cirq : 05.53.07.23.00

Office de tourisme Terre de Cro Magnon : 05.53.06.97.05

http://www.tourisme-terredecromagnon.fr


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Chantal Tanet et Tristan Hordé (2000). Dictionnaire des noms de lieux du Périgord, RIS, BibTeX.

Hervé Gaillard (1997). Carte archéologique de la Gaule, la Dordogne, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite