Accueil > Gironde > Libournais > Saint-Cibard

Saint-Cibard

Saint-Cibard occupe une situation privilégiée sur les coteaux les plus élevés de la Gironde, prolongeant à l’est ceux de St Emilion. Blotti au creux d’une vallée qui le protège du vent, le village offre aux promeneurs le charme de ses vieux murs de pierres sèches, de ses toits de tuiles rondes et de ses jardins ombragés entourant une petite église du XIIe siècle.

Territoire occupé dès la préhistoire, Saint-Cibard représente un domaine important construit sur un site au relief accidenté.

Aussi, a-t-on retrouvé les fondations d’une villa gallo-romaine, implantée à l’époque par un patricien romain du nom d’Eparcus. Après lui, nombreux furent ceux qui l’imitent en construisant tout au long du coteau de confortables demeures.

Certaines échappent en partie aux combats et aux pillages qui, hélas, ravagent cette région des siècles durant. En effet, ont lieu avec les invasions barbares à l’époque gallo-romaine, les invasions sarrasines sous les Mérovingiens, la guerre de Cent Ans au Moyen Âge et enfin les guerres de Religion.

Aujourd’hui, les quelques deux cents habitants de la commune mènent une vie paisible orientée vers la culture de la vigne qui occupe plus de la moitié du territoire.


Commune

  • Code postal : 33386
  • Superficie : 768 hectares
  • Population : 192 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de la commune de Saint-Ciberd est peut-être dérivé du nom d’un patricien romain, Eparcus.


Informations pratiques

Mairie de Saint-Cibard : 05.57.40.61.02

Office de Tourisme de Lussac : 05.57.24.95.62


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Michel de la Torre (1990). Gironde, guide complet de ses 542 communes, RIS, BibTeX.

Patrick Epron (1998). Dictionnaire de l’origine des noms de lieux en Gironde, RIS, BibTeX.

Garde (1993). Histoire de Lussac, RIS, BibTeX.

Raymond Guinodie Histoire de Libourne et des autres villages et bourgs de son arrondissement, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite