Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Saint-Cernin-de-L’Herm

Saint-Cernin-de-L’Herm

Situé dans une zone très boisée, le petit village de Saint-Cernin-de-l’Herm se fonde autour de son église fortifiée et de son château. Les visiteurs peuvent admirer aujourd’hui ces deux témoins du Moyen Âge.

La commune s’étend dans la vallée de la Ménaurie, un affluent de la Lémance. L’eau, alliée à la présence de minerai de fer sur le site, laisse supposer une occupation ancienne. La mise au jour, en 1835, de sarcophages et de jattes en terre remplies de deniers atteste d’une présence romaine.

Le village doit son nom à saint Saturnin, un martyr du IIIe siècle. Il se construit autour d’une fontaine abondante, aux eaux considérées comme miraculeuses. Au cours des siècles suivants, la vie du bourg s’organise autour de l’église romane, fortifiée pour faire face aux guerres de Religion.

Le château de Sineuil, construit du XVe au XVIIe siècle, est également un acteur essentiel de la vie communale. Il est entouré de nombreuses bâtisses, moulins et fermes.

La commune possède également un châtaignier remarquable : planté il y a plus de 300 ans, au lieu-dit Les Viarnais, il possède un tronc d’une circonférence de neuf mètres.


Commune

  • Superficie : 1680 hectares
  • Population : 230 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom est attesté dès 1287. Au début du XIVe siècle, on trouve la forme latinisée Sanctus Saturnus de Heremo , en 1740, Saint Sarnin de l’Hermitage. Au début du XIXè siècle, le nom est Saint-Cernin mais l’orthographe hésite encore avec Saint-Sernin. Cernin ou Sernin viennent de Saturninus , l’évêque de Toulouse, Saturnin, martyrisé en 257. Quant à èrm, mot occitan, il vient du latin eremus , le désert, la solitude. L’orthographe Herm est une francisation tardive.


Informations pratiques

Mairie de Saint-Cernin-de-l’Herm : 05.53.29.94.18

Office de tourisme de Villefranche-sur-Périgord : 05.53.29.98.37

http://www.tourisme.perigord-fr.com


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

(1997). Dictionnaire d’Amboise, RIS, BibTeX.

Chantal Tanet,
Tristan Hordé
(2000). Dictionnaire des noms de lieux du Périgord, RIS, BibTeX.

Hervé Gaillard (1996). Carte archéologique de la Gaule, RIS, BibTeX.

OTCC du Chataîgnier, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Château de Sineuil

    Le château de Sineuil, perché sur une colline dominant la vallée de la Ménaurie à Saint-Cernin de l’Herm, est un bâtiment noble fortifié du XVe siècle. (...)

    Dordogne - Saint-Cernin-de-L’Herm
  • Eglise de Saint-Cernin-de-L’Herm

    L’église, en partie romane, est fortifiée pour faire face aux violences des guerres de Religion. Elle est dédiée à saint Barnabé.
    La nef en berceau (...)

    Dordogne - Saint-Cernin-de-L’Herm
  • Monument aux morts de Saint-Cernin-de-l’Herm

    Erigé près de l’église, le monument aux morts de Saint-Cernin-de-l’Herm rend hommage aux 26 habitants de la commune morts au front.
    Le monument prend (...)

    Dordogne - Saint-Cernin-de-L’Herm
  • Repaire du Verdon

    Le repaire de Verdon, sur la commune de Saint-Cernin-de-l’Herm, est une demeure du XVIIIe siècle construite à l’emplacement d’un ancien repaire (...)

    Dordogne - Saint-Cernin-de-L’Herm

Partager cette visite