Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Saint-Cassien

Saint-Cassien

Saint-Cassien se situe à l’est de Monpazier, son chef-lieu de canton, à la limite du Lot-et-Garonne.

L’occupation du territoire remonte à une période ancienne, comme l’atteste la découverte d’un polissoir néolithique, d’un dolmen et d’un site gallo-romain. La commune de Saint-Cassien est donc connue pour ses vestiges préhistoriques et antiques, tels des tesselles de mosaïque noires et blanches, mais aussi pour son église romane reprise au XVIIe siècle.

Saint-Cassien est l’une des plus petites communes de la Dordogne, mais elle compte des carrières de pierre meulière, qui en font un lieu important du travail de la pierre.


Commune

  • Nom des habitants : Saint-Cassianais, Saint-Cassianaises
  • Superficie : 472 hectares
  • Population : 35 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    le Bressou

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de la commune apparaît au milieu du XVIe siècle par son église sous la forme d’Ecclesia Sancti Gassiani. Il provient de Cassianus, fondateur au Ve siècle de l’abbaye de Lérins.


Informations pratiques

Tél. mairie : 05.53.74.12.81

Tél. office de tourisme de Montpazier : 05.53.63.27.65

http://www.pays-de-bergerac.com/


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

(1997). Dictionnaire d’Amboise, RIS, BibTeX.

Chantal Tanet et Tristan Hordé (2000). Dictionnaire des noms de lieux du Périgord, RIS, BibTeX.

Hervé Gaillard (1997). Carte archéologique de la Gaule, Dordogne, RIS, BibTeX.

Pierre Pommarède (2002). Le Périgord des églises et chapelles oubliées, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite