Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Saint-Aulaye

Saint-Aulaye

Depuis son promontoire rocheux, la commune de Saint-Aulaye domine la vallée de la Dronne et la forêt de la Double. Cette situation géographique contribue à son développement précoce. Saint-Aulaye conserve le charme d’un village médiéval grâce à une partie de ses fortifications et ses ruelles étroites.

Le territoire est occupé dès la Préhistoire, mais se développe surtout à partir du Moyen Âge comme en attestent l’église et les fosses-silos qu’on y a découverte. Le village de Saint-Aulaye a pour origine une bastide mentionnée dans une charte du 12 décembre 1288, sous le nom de "bastida de Sancta Eulalia". La bastide de Saint-Aulaye semble toutefois être édifiée antérieurement, certainement dans la seconde moitié du XIIIe siècle.

D’après cette charte de coutumes, les chevaliers Brémond, seigneurs du lieu, laissent peu de libertés à leurs habitants. La situation se libéralise par la suite, lorsqu’on leur accorde de nouvelles franchises.

Au sein de cette bastide, la population s’installe le long des principaux axes de communication et autour de la halle, actuelle place Pasteur, démolie en 1862.

Au XVIIIe siècle, le village se transforme peu à peu en une cité moderne et devient, dans les années 1790, chef-lieu d’un canton regroupant treize communes. L’essor de la fin du XIXe siècle, dû à la situation de la ville au carrefour de voies de communication, entraîne la construction de nouvelles habitations.


Commune

  • Nom des habitants : Eulaliens, Eulaliennes
  • Superficie : 3471 hectares
  • Population : 1399 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    la Dronne

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom fait référence à sainte Eulalie, martyrisée au IVe siècle. Cette appellation est donnée à la commune avant d’être masculinisée en Saint-Aulaye. Ainsi, la façade de l’ancienne gare porte encore l’inscription Sainte-Aulaye.


Informations pratiques

Mairie de Saint-Aulaye : 05.53.90.81.33

Office de tourisme de Saint-Aulaye : 05.53.90.63.74

www.saint-aulaye.com


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Janine Faure (2001). Saint-Aulaye et son canton, RIS, BibTeX.

Hervé Gaillard (1997). Carte archéologique de la Gaule, la Dordogne, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite