Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Béarn > Saint-Armou

Saint-Armou

La commune de Saint-Armou, située au nord du canton de Morlàas, est à l’époque médiévale une modeste seigneurie.

Même si le village n’est mentionné pour la première fois qu’en 1371, le site est occupé dès l’époque gallo-romaine comme l’atteste la découverte de mosaïques antiques. La seigneurie, qui compte douze foyers lors du recensement de 1385, dépend de la baronnie de Navailles. Elle dispose alors d’un curé logeant dans l’abbaye laïque d’Abadie, malgré une interdiction papale.

La commune dispose d’un lac qu’elle partage avec celle d’Anos.


Commune

  • Nom des habitants : Saint-Armouais, Saint-Armouaises
  • Superficie : 1238 hectares
  • Population : 512 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    le Luy-de-France

  • Origine du nom et description du blason :

    L’origine du nom de la commune de Saint-Armou est probablement latine et signifie « saint Romain ».


Informations pratiques

Mairie de Saint-Armou : 05.59.68.93.92

Office de tourisme du Pays de Morlaàs : 05.59.33.62.25

http://www.paysdemorlaas-tourisme.fr/


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Hubert Dutech (2003). Lo Noste Béarn, RIS, BibTeX.

Michel Grosclaude (2006). Dictionnaire toponymique des communes du Béarn, RIS, BibTeX.

Georges Fabre (1994). Carte archéologique de la Gaule, Pyrénées-Atlantiques, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Église Saint-Laurent

    L’église de Saint-Armou, édifiée au XIVe siècle, est dédiée à saint Laurent, martyr espagnol ayant vécu au IIIe siècle.
    L’édifice possède une abside (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Saint-Armou
  • Monument aux morts de Saint-Armou

    Le monument aux morts de Saint-Armou se présente sous la forme d’un obélisque orné de symboles patriotiques et religieux.
    Le monument aux morts de (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Saint-Armou

Partager cette visite