Accueil > Gironde > Libournais > Saint-Antoine-sur-l’Isle

Saint-Antoine-sur-l’Isle

Située dans le Libournais, la commune de Saint-Antoine-sur-l’Isle est autrefois liée au Pizou. Elle détient une intéressante origine.

Fondé au XIe siècle, mais reconnu seulement au XIIIe siècle, l’ordre hospitalier des Antonins crée un établissement au tout début du XIIe siècle. Cet établissement dépend alors du Pizou, à proximité de Saint-Antoine-sur-l’Isle. On sait qu’en 1310, il est appellé Hospitalis Sancti Antonii . Il est véritablement à l’origine de la paroisse Sanctus Antonius de Pizone , citée dès 1360. Cette paroisse est à la base de la commune de Saint-Antoine-sur-l’Isle.

Le site de Saint-Antoine-sur-l’Isle est toutefois occupé dès la préhistoire, comme l’attestent les nombreux vestiges lithiques trouvés au hasard des labours et des constructions.

En outre, bien qu’arasée au XIXe siècle et devenue prairie, la motte Soudane témoigne d’un ancien site castral important.

Par ailleurs, sur le lieu de l’ancienne commanderie des Antonins, l’actuel château semble comporter des éléments du XVe siècle. Cependant, un autre château existe avant la Révolution. Il s’agit du château de Laforêt, bâti au XVIe siècle par Jehan de Boüard ou Boward, d’origine anglaise.

Enfin, la ville ne conserve pas d’église de cette époque, mais le sanctuaire actuel date du XIXe siècle.

Saint-Antoine-du-Pizou, qui fait partie à l’époque de la province du Périgord, devient Saint-Antoine-sur-l’Isle lorsque la ville est intégrée au département de la Gironde à la suite de la Révolution.


Commune

  • Code postal : 33373
  • Nom des habitants : Saint-Antoinais, Saint-Antoinaises
  • Superficie : 1007 hectares
  • Population : 435 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de la commune provient du nom de l’établissement créé par l’ordre hospitalier des Antonins au XIIe siècle.


Informations pratiques

Mairie de Saint-Antoine-sur-l’Isle : 05.57.49.62.19

Office de Tourisme de Coutras : 05.57.69.36.53


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Michel de la Torre (1990). Gironde, guide complet de ses 542 communes, RIS, BibTeX.

Patrick Epron (1998). Dictionnaire de l’origine des noms de lieux en Gironde, RIS, BibTeX.

, RIS, BibTeX.

H. de Marquesac Hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem en Guyenne, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Château de Saint-Antoine-sur-l’Isle

    Le château de Saint-Antoine-sur-l’Isle a pour origine une commanderie du XVIIe siècle. Il présente aujourd’hui un ensemble de bâtiments dont (...)

    Gironde - Saint-Antoine-sur-l’Isle
  • Colombages du château de Saint-Antoine-sur-l’Isle

    Le château de Saint-Antoine-sur-l’Isle longe la rivière de l’Isle qu’il surplombe. Il comprend plusieurs dépendances, dont certaines présentent une (...)

    Gironde - Saint-Antoine-sur-l’Isle
  • Croix de mission de Saint-Antoine-sur-l’Isle

    La commune de Saint-Antoine-sur-l’Isle conserve une ancienne croix de mission érigée suites aux traditionnelles missions d’évangélisation.
    Les croix (...)

    Gironde - Saint-Antoine-sur-l’Isle
  • Église de Saint-Antoine-sur-l’Isle

    L’église de Saint-Antoine-sur-l’Isle est située au cœur du cimetière de la commune.
    La chapelle du château, trop petite et par ailleurs très endommagée (...)

    Gironde - Saint-Antoine-sur-l’Isle

Partager cette visite