Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Saint-Antoine-Cumond

Saint-Antoine-Cumond

Saint-Antoine-Cumond est une commune située dans la vallée de la Dronne.

C’est en 1901 que la découverte d’une nécropole au lieu-dit du Chêne vert permet de mieux connaître l’histoire ancienne de la commune. On trouve en effet douze sépultures, dont un sarcophage, qui daterait du Haut Moyen Âge (du Ve siècle à l’an mil environ).

Par la suite, la commune semble se développer autour du château de Salleboeuf, construit au XIIIe siècle. Aujourd’hui disparu, il était autrefois le fief de la seigneurie de Cumond.

Le village ne prend son nom actuel qu’en 1924 quand on accole Saint-Antoine à Cumond.


Commune

  • Superficie : 1214 hectares
  • Population : 365 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    la Dronne

  • Origine du nom et description du blason :

    Le village fut le siège de la commanderie des moines hospitaliers de Saint-Antoine qui lui a donné son nom. Quant à Cumond, il est d’abord un lieu que l’on trouve écrit Culmont en 1276, avant d’avoir sa graphie actuelle à partir de 1760. Ce nom serait la réunion de deux mots de même sens : la racine préceltique cucc signifiant « une hauteur arrondie » et l’occitan mont , du latin mons , désignant « la montagne ».


Informations pratiques

Mairie de Saint-Antoine-Cumond : 05.53.91.22.01

Office de tourisme de Saint-Aulaye : 05.53.90.63.74

www.saint-aulaye.com


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Hervé Gaillard (1997). Carte archéologique de la Gaule, la Dordogne, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite