Accueil > Dordogne > Périgord Blanc > Saint-Amand-de-Vergt

Saint-Amand-de-Vergt

Saint-Amand-de-Vergt est un ancien village du Périgord qui partage l’histoire de nombreuses communes de cette région. Elle bénéficie aujourd’hui d’un environnement apprécié par les amateurs de pleine nature.

La commune, située au sud de Vergt, est d’origine très ancienne, elle semble remonter aux Xe et XIe siècles. D’après la tradition locale, ce sont des moines missionnaires de l’ordre de Saint-Amand qui ont donné ce nom au village, alors qu’ils parcouraient le pays pour construire des prieurés, chapelles et églises.

L’histoire de Saint-Amand-de-Vergt se confond avec celle du Périgord. Le mariage d’Aliénor d’Aquitaine et d’Henri II Plantegenêt en 1152 donne le duché d’Aquitaine à la couronne anglaise. Cet événement conduit à la guerre de Cent Ans, qui éclate deux siècles plus tard, en 1337. La guerre fait des ravages jusqu’en 1453, année pendant laquelle les troupes françaises finissent par repousser les Anglais hors du royaume.

Plus tard, les guerres de Religion (1562-1598) dressent les catholiques et les protestants les uns contre les autres et laissent le pays exsangue. Enfin, à la fin du XVIe siècle et jusqu’au milieu du XVIIe siècle, l’annonce de nouveaux impôts provoque la colère des paysans et fait éclater les révoltes des « croquants ».

De nos jours la commune de Saint-Amand-de-Vergt profite de son environnement calme pour développer un tourisme vert. En effet, la proximité de nombreux sentiers de randonnée en fait une région particulièrement attractive pour le tourisme.


Commune

  • Nom des habitants : Saint-Amandois, Saint-Amandoises
  • Superficie : 1266 hectares
  • Population : 199 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    La première mention de son nom remonte au XIIIe siècle sous la forme de Sen Chamen et latinisée en 1382 en Sanctus Amandus . Sen vient de l’occitan sant et Amandus est un évêque de Bordeaux du Ve siècle. « De Vergt » est ajouté en 1730 pour distinguer le village des autres Saint-Amand de Dordogne. Néanmoins, au XVIIIe siècle, le village a aussi porté le nom de Saint-Amand-de-Villadeix avant d’être définitivement désigné comme Saint-Amand-de-Vergt au XIXe siècle.


Informations pratiques

Mairie de Saint-Amand-de-Vergt : 05.53.54.91.57

Syndicat d’initiative du canton de Vergt : 05.53.03.45.10


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Chantal Tanet et Tristan Hordé (2000). Dictionnaire des noms de lieux du Périgord, RIS, BibTeX.

Valéry d’Amboise (1997). Dictionnaire d’Amboise, Aquitaine, RIS, BibTeX.

Marc Blancpain (1984). Périgord, RIS, BibTeX.

Ouvrage collectif (1993). Dordogne Périgord, RIS, BibTeX.

, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Clocher de l’église Saint-Amand

    Le clocher de l’église de Saint-Amand-de Vergt montre bien le caractère défensif souhaité par les bâtisseurs, soucieux des conflits médiévaux.
    Cette (...)

    Dordogne - Saint-Amand-de-Vergt
  • Croix de Saint-Amand-de-Vergt

    La croix de Saint-Amand-de-Vergt date du début du XXe siècle. Elle est réalisée pour rendre hommage au Christ.
    Cette croix est placée sur un socle (...)

    Dordogne - Saint-Amand-de-Vergt
  • Église Saint-Amand

    L’église romane de Saint-Amand-de-Vergt, avec son aspect défensif, est typique des solides églises romanes de la région. Elle présente tout de même (...)

    Dordogne - Saint-Amand-de-Vergt
  • Monument aux morts de Saint-Amand-de-Vergt

    Le monument aux morts de Saint-Amand-de-Vergt commémore les soldats morts pendant la Première Guerre mondiale. Il présente la particularité de (...)

    Dordogne - Saint-Amand-de-Vergt

Partager cette visite