Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Saint-Agne

Saint-Agne

Le village de Saint-Agne, constitué d’un bourg charmant, de plaines et de coteaux, non loin de la Dordogne, connaît son développement vers le Xe siècle, lorsque le pays est organisé en paroisses.

Au Néolithique, on sait le village est ceint de palissades et de fossés.

Au Moyen Âge, chaque paroisse est placée sous le patronage d’un saint. Ici, le saint patron est Sanctus Anianus, Saint Anyan. Né à Vienne en Dauphiné, saint Aignan est l’âme de la résistance menée contre Attila. Lorsque Attila est vaincu en 451 à la bataille des Champs catatoniques, Aignan est évêque d’Orléans. Il meurt en 453.

On trouve quelques autres témoignages sur Saint Aignan : il est cité dans une lettre du roi d’Aragon aux consuls de Beaumont datée de 1290. Un acte notarié de 1685 rapporte également l’existence d’un prieuré à Saint-Agne.

L’histoire de la commune est essentiellement marquée par les guerres de Religion, au cours desquelles l’église est très endommagée et doit être restaurée à plusieurs reprises.


Commune

  • Nom des habitants : Agnolais, Agnolaises
  • Superficie : 587 hectares
  • Population : 357 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    la Dordogne

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de la commune vient de Anianus , évêque d’Orléans au Ve siècle. En 1290, le nom de la commune était orthographié Saint-Anianus et en 1985 le nom de Saint-Agne remplace Saint-Aigne.


Informations pratiques

Mairie de Saint-Agne

Tél. : 05.53.23.36.23 / Fax : 05.53.23.36.23

E-mail : mairie.saint-agne@wanadoo.fr

Horaires d’ouverture : mardi, mercredi et vendredi de 14h à 17h.

Office de Tourisme du Pays Lindois

Tél. : 05.53.61.08.55 / Fax : 05.53.61.00.64

E-mail : ot.lalinde@perigord.tm.fr

Site Internet : http://www.lalinde-perigord.com


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Hervé Gaillard (1997). Carte archéologique de la Gaule, la Dordogne, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite