Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Sarlat-la-Canéda > Rue de Salamandre

Rue de Salamandre

La rue de Salamandre est l’une de ces petites rues qui font le charme de Sarlat.

La rue de Salamandre donne sur la place de la Liberté, l’une des places principales de la cité, avec celle de la cathédrale. Elle passe sous l’hôtel de ville : un passage a été aménagé ; il présente une architecture classique.

La rue prend le nom de « salamandre » en référence au blason de la ville. Celui-ci a été donné à Sarlat au milieu du XVe siècle : « une salamandre d’or, en champ de gueule sous un chef d’azur chargé de trois fleurs de lys d’or ». la salamandre symbolise en fait la ville, traversant le feu de la guerre. Sarlat a subi, comme de nombreuses villes de la région, les destructions de la guerre de Cent Ans.

Outre le passage couvert, le visiteur découvre, dans la rue de Salamandre, l’hôtel de Grézel, avec sa porte et sa tour d’escalier du XVe siècle. La rue ouvre aussi sur la charmante cour Véronique Filozof.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Karine Fernandez (2006). Sarlat, ville d’art et d’histoire, RIS, BibTeX.

Gilles Ray (1997). Visiter Sarlat et le Sarladais, RIS, BibTeX.

Jean-Luc Aubardier et Michel Binet (1990). Aimer Sarlat, RIS, BibTeX.


Partager cette visite