Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Rochebeaucourt-et-Argentine (la)

Rochebeaucourt-et-Argentine (la)

Traversé par la Lizonne, frontière naturelle entre la Dordogne et la Charente, La Rochebeaucourt-et-Argentine est issue de la réunion de deux anciennes paroisses qui conservent chacune leur église.

Des traces d’occupation datant du Néolithique permettent d’affirmer que le territoire de La Rochebeaucourt-et-Argentine est occupé depuis très longtemps.

Sous l’Ancien Régime, la Rochebeaucourt est un fief de la baronnie de Villebois. Il est possible qu’un prieuré bénédictin ait existé sur ce territoire au XIIIe siècle, mais il n’en reste rien. En revanche, les églises de Rochebeaucourt et d’Argentine sont toujours là et toutes deux classées monuments historiques.

La commune, intégrée dans le Parc naturel régional Périgord Limousin, est sillonnée de sentiers de randonnées. Celui du plateau d’Argentine fait découvrir sa faune et sa flore (orchidées), et est balisé de panneaux d’interprétation.


Commune

  • Superficie : 1731 hectares
  • Population : 396 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    la Nizonne

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de La Rochebeaucourt apparaît en 1121 en lien avec l’église de Sanctus Theodorus de Roca Boucort alors qu’Argentine n’est attesté qu’au XIIIe siècle bien après la construction de son église. Ce nom ferait référence aux mines de plomb argentifère.


Informations pratiques

Mairie de la Rochebeaucourt-et-Argentine : 05.53.60.92.53

Office de tourisme de Mareuil : 05.53.60.99.85

http://www.perigord.tm.fr/tourisme/otsi/mareuil/


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine

À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite