Accueil > Gironde > Entre-deux-Mers > Rions

Rions

Réputé pour son ancienneté et l’importance de son site fortifié, la commune de Rions conserve les traces de son histoire militaire et féodale.

Attestée par des découvertes archéologiques, l’ancienneté de l’occupation de Rions, considérée comme l’une des plus anciennes villes de la Gironde, s’explique par l’existence de sources et d’un escarpement rocheux. Riuncium, castrum gallo-romain, est alors bâti sur le roc.

Plus tard, à l’époque médiévale, le château d’Auger est construit au même emplacement, bientôt entouré d’un bourg. Le seigneur d’Auger est mentionné comme bienfaiteur de l’abbaye de La Sauve-Majeure. Du XIIe au XVe siècle, la seigneurie appartient aux Seguin.

Pendant trois cents ans, l’histoire du bourg est marquée par les vicissitudes des rivalités entre la France et l’Angleterre. En 1295, Rions est conquis par Charles de Valois, et le château est détruit. Les remparts, du XIIIe siècle, démantelés lors d’une offensive française, sont reconstruits en 1304. Après sa soumission à la France par le roi Charles VII, en 1451, Rions revient à la famille d’Albret, qui conserve le territoire pendant trois siècles.

Les demeures les plus anciennes datent de l’époque de reconstruction de la seconde moitié du XVe siècle. Les fortifications encore visibles remontent au XVIe siècle. Le village subit les Guerres de Religion, puis les troubles de la Fronde, au cours d’un siège du marquis de Galapian.

Le XIXe siècle est marqué par des travaux d’urbanisme, avec l’alignement des rues, la destruction des vestiges du château et le déplacement du cimetière. Le village s’étend alors sur un escarpement calcaire dominant la vallée de la Garonne. Des places sont aménagées sur chacun des quatre points cardinaux, aux extrémités des deux rues principales qui traversent la commune.

La ville médiévale de Rions, avec ses ruelles et ses vestiges défensifs, est un agréable cadre de promenade et de découverte touristique. À vocation viticole, elle compte de très nombreux châteaux en appellation Premières Cotes de Bordeaux.


Commune

  • Code postal : 33355
  • Nom des habitants : Rionnais, Rionnaises
  • Superficie : 1064 hectares
  • Population : 1545 habitants (2009)
  • Origine du nom et description du blason :

    du nom latin Riuncium, signifiant “ bâti sur le roc ”.


Informations pratiques

Mairie de Rions : 05.56.62.60.53

Fax : 05.56.62.90.73

Email : mairiederions@wanadoo.fr

http://www.rions.fr

Office de tourisme de l’Entre-deux-Mers : 05.56.61.82.73


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Catherine de Gabory (1976). Cadillac : Aspects connus et méconnus d’un canton, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite