Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Excideuil > Église Saint-Thomas > Retable franciscain de l’église Saint-Thomas

Retable franciscain de l’église Saint-Thomas

Cet ensemble mobilier formé d’un autel et d’un tabernacle, datant probablement du XVIIe siècle, provient de l’ancien couvent des cordeliers ou franciscains, fondé en 1641 à Excideuil. Il orne actuellement l’ancienne chapelle Saint-Joseph devenue chapelle de Sainte-Constance.

Son iconographie est d’inspiration franciscaine.

Verticalement, au centre, de bas en haut, se trouvent une petite croix surmontée d’une statue de saint Joseph, et un Dieu le Père ouvrant les bras à Jésus crucifié sur la porte du tabernacle. Enfin, sur l’antepedium, figure un saint Joseph en gloire, le saint auquel est dédié cet autel.

Horizontalement, à hauteur du tabernacle, figurent quatre bas-reliefs de l’enfance du Sauveur (la Nativité, la Visitation, la Présentation au Temple, la Circoncision) que séparent des statuettes dont la moitié représente des saints franciscains. L’étage supérieur présente des médaillons, des pots à feu et d’autres motifs de décoration ainsi que deux franciscains : saint Bonaventure et saint Antoine de Padoue. Tous les franciscains de ce retable portent l’habit des cordeliers, c’est-à-dire la corde à trois nœuds, le capuchon, la tonsure monastique, le chapelet et les pieds nus avec des soques de bois ou de cuir.

Cet autel porte également, sur les rebords latéraux de la table, deux bas-reliefs de saint Pierre et ses clés, et saint Marc et son lion.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine

Partager cette visite