Accueil > Dordogne > Périgord Blanc > Eyliac > Église Saint-Martin > Retable de l’Eglise Saint-Martin

Retable de l’Eglise Saint-Martin

Le retable de l’église Saint-Martin d’Eyliac proviennent d’un célèbre édifice religieux de Dordogne. Ils montrent une scène célèbre de miracle attribué à Jésus, au milieu de nombreux décors végétaux.

Ce retable datant du XVIIe siècle est vendu à l’église d’Eyliac en 1841, par la fabrique de la cathédrale de Saint-Front de Périgueux. De plan rectangulaire, il mesure approximativement 4,50 mètres de haut et 4 mètres de large. Il est composé de trois corps flanqués de quatre colonnes torses corinthiennes qui reposent sur des piédestaux à deux niveaux.

Le corps central est composé d’un grand panneau cintré à oreilles, décoré d’un bas-relief représentant la multiplication des pains, qui, selon l’Evangile, est un miracle réalisé par le Christ. Trente-cinq personnages sont sculptés et peints dans cette scène. Au-dessus de ce panneau se trouve un entablement cintré à denticules.

Sur les consoles moulurées des corps latéraux se trouvent deux sculptures d’anges en rondes-bosses. Ils tiennent dans leur main un phylactère où l’on peut lire « misereor ».

L’ensemble de ce retable de l’église Saint-Martin est couronné d’un panneau cintré lui aussi et flanqué d’ailerons en volutes. Par ailleurs, sur le cartouche, une inscription latine indique : « Divine/ Providentie/Sacrum ». Enfin, on peut observer de nombreux décors végétaux, comme des feuilles d’acanthe, des chutes de feuillages mais aussi des pots à feu.

Cet immense retable de l’église d’Eyliac est classé Monument Historique au titre d’objet depuis le 15 novembre 1977.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine

Partager cette visite