Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Nadaillac > Église Saint-Denis > Retable de l’église Saint-Denis

Retable de l’église Saint-Denis

L’église de Saint-Denis, à Nadaillac, comporte un mobilier intérieur intéressant. Par exemple, un tabernacle à ailes et dais d’exposition, situé sur le maître-autel, plus communément appelé retable.

Posé sur un autel trapézoïdal, l’ensemble très décoré est de composition complexe. Une des fonctions de ce retable est de contenir un coffret eucharistique, ou tabernacle, ici cylindrique à porte cintrée, entouré de deux volutes.

Sur la porte du tabernacle figure un Christ portant la croix. L’ensemble décoratif est très varié : rinceaux sur le gradin, chutes de fleurs de part et d’autre de la porte, guirlandes et feuilles d’acanthe sur les ailerons, etc. On notera deux anges adorateurs en ronde-bosse sur les ailerons.

Jean Secret, spécialiste du Périgord, a rapproché le style du retable de Nadaillac d’un autel trapézoïdal de l’atelier de l’abbaye de Bonnaigue, en Corrèze, département voisin. L’œuvre corrézienne date du XIXe siècle, tandis que celle de Nadaillac est du XVIIIe siècle.

Le retable de l’église Saint-Denis est un ensemble mobilier qui associe fonctionnalité et esthétisme. Le style est caractéristique du XVIIIe siècle.


Patrimoine


Informations pratiques

Mairie : 05 53 51 52 87


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Société d’art et d’histoire de Sarlat et Du Périgord Noir “Eglises et prieurés relevant de l’abbaye de St-Amand de Coly (2)”, in Bulletin de la Société d’art et d’histoire de Sarlat et Du Périgord Noir, 1999, n°78, RIS, BibTeX.


Partager cette visite