Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Orliac > Repaire d’Orliac

Repaire d’Orliac

Dans le village d’Orliac, près de l’église, se trouve un repaire noble. Il est habité durant des siècles par la plus riche famille de la commune.

L’origine du mot repaire est le bas-latin repatriare, dérivé de patria, la patrie, la terre des pères.

En effet, à la suite de nombreuses alliances et héritages, les familles nobles n’habitent pas forcément sur leurs terres. Elles construisent donc sur leur domaine un bâtiment parfois rudimentaire, parfois plus travaillé. Les propriétaires y séjournent lorsqu’ils se rendent sur leurs terres pour affaires. Le repaire est également une manière de laisser une empreinte sur leur domaine.

La plupart des repaires nobles sont ensuite transformés en châteaux, ce qui n’est pas le cas de celui d’Orliac.

Le repaire d’Orliac, au fil des siècles, a changé de propriétaires : après les fondateurs, la famille La Goutte, il appartient à d’autres riches familles de la commune, comme les Coustin et les Grézel-Malaurie.

Le repaire est aujourd’hui un simple lieu de résidence au cœur du village.


Patrimoine


Informations pratiques

Ce repaire ne se visite pas.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Guy Penaud (1996). Dictionnaire des châteaux du Périgord, RIS, BibTeX.

“Armorial de la noblesse du Périgord”, in A. de Froidefond de Boulazac, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Entrée du repaire d’Orliac

    Le petit bourg d’Orliac possède un ancien repaire noble du XVIIIe siècle. L’entrée se fait par une modeste porte.
    La porte du repaire d’Orliac est (...)

    Dordogne - Orliac

Partager cette visite