Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Beaumont-du-Périgord > Raymond de la Pradelle

Raymond de la Pradelle

C’est dans un château situé au nord de la bastide de Beaumont, sur la corniche rocheuse dominant la vallée du Lugassou, que naît Raymond de La Pradelle, vers 1315. Ce personnage célèbre s’illustre à la cour des Papes d’Avignon, où il fait une remarquable carrière dans les ordres, et devient par la suite archevêque de Nicosie.

Fils de Guillaume et de Marguerite de Neuville, châtelains de la Pradelle, il bénéficie dès son entrée dans les ordres de la protection du cardinal Hélie de Talleyrand-Périgord. Cet homme très influent à la cour des Papes d’Avignon lui en ouvre les portes.

Raymond de la Pradelle s’y fait remarquer par ses brillantes qualités intellectuelles et humaines. À cette époque, la papauté cherche des prêtres de nationalité française pour les royaumes de Chypre et de Jérusalem, sur lesquels règnent les Lusignan. C’est lui qui est nommé en qualité d’archevêque au siège de Nicosie, le 29 janvier 1361.

Il y reste jusqu’en 1370 et ne rentre en Avignon qu’en 1375. Il obtient par la suite le titre, apparemment purement honorifique, d’évêque d’Ostie. Il s’éteint à la fin du XIVe siècle, sans doute avant 1382.

Le château de la Pradelle, véritable forteresse datant du XIe siècle, est sans doute le monument le plus ancien de Beaumont qui subsiste encore de nos jours.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jean DARRINE, RIS, BibTeX.


Partager cette visite