Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Béarn > Ramous

Ramous

À l’extrême nord du département du Béarn, Ramous développe très tôt un habitat dans un des méandres du gave.

Le site est idéalement situé, puisqu’il apparaît comme un débouché des routes des crêtes, facilement praticables par les charrois. Il s’agit d’ailleurs d’un lieu de passage précoce, car les Romains y construisent une voie impériale.

À la frontière des vicomtés de Dax et de Pau, Ramous est rattaché au Béarn en 1193, après la conquête de Gaston IV. Au Moyen Âge, on relève la présence d’une seigneurie sur ses terres. Elle appartient pendant un temps aux Gassion, puissante famille de la région, ce qui indique la richesse et l’attractivité du lieu.

Son emplacement, proche de l’eau et de la forêt semble être propice aux légendes. En effet, un vieux dicton béarnais assimile les habitants de Ramous, les Ramousiens ou Ramousins, à des sorciers ou à des loups-garous.

Après être liée quelque temps aux communes voisines de Puyôo et de Bellocq, Ramous retrouve son indépendance en 1984. Ses terres fertiles lui permettent toujours de pratiquer la polyculture et de produire du vin d’AOC Béarn.


Commune

  • Nom des habitants : Ramousiens, Ramousiennes
  • Superficie : 758 hectares
  • Population : 392 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    le gave de Pau

  • Origine du nom et description du blason :

    Citée dès le Xe siècle, la commune de Ramous, Ramòs en béarnais, doit probablement son nom à sa situation géographique dans la vallée boisée du gave de Pau. En effet, ramus en latin signifie « le rameau, la branche », tandis que le suffixe - osum précise « un endroit feuillu, couvert », indiquant la protection d’une forêt.


Informations pratiques

Mairie de Ramous : 05.59.65.15.47

Office de tourisme d’Orthez : 05.59.38.32.84

http://www.bearn-gaves.com/spip/rubrique.php3?id_rubrique=40


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Michel Grosclaude (2006). Dictionnaire toponymique des communes du Béarn, RIS, BibTeX.

Hubert Dutech (2003). Lo Noste Béarn, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Clocher-porche de l’église Saint-Aignan

    L’église Saint-Aignan de Ramous est restaurée dans la seconde moitié du XIXe siècle. On lui adjoint alors un clocher-porche orné de quatre clochetons (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Ramous
  • Église Saint-Aignan

    L’église Saint-Aignan de Ramous conserve une belle partie ancienne, malgré sa reconstruction au XIXe siècle.
    Les vestiges du bâtiment originel (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Ramous
  • Inscription latine sur l’église Saint-Aignan

    Le clocher-porche de l’église Saint-Aignan de Ramous, construit au XIXe siècle, porte une inscription d’accueil pour les fidèles.
    Cette inscription, (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Ramous
  • Monument aux morts de Ramous

    Le monument aux morts de la commune de Ramous, de type stèle, est très sobre et cependant peu courant.
    Cette stèle gravée honorant les morts de la (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Ramous
  • Plaque commémorative à René Lahoun

    Fixée à côté du monument aux morts de Ramous, cette plaque est un hommage personnel et patriotique à un homme tombé pour le pays.
    La petite stèle en (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Ramous

Partager cette visite