Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Quinsac

Quinsac

Située dans le Périgord Vert, dans une vallée fertile, la commune de Quinsac connait une évolution et une occupation constante du Paléolithique à nos jours.

Si le territoire de Quinsac est occupé dès l’époque paléolithique grâce à sa situation privilégiée dans la vallée de la Dronne, l’origine de son nom ne remonterait qu’à l’époque gallo-romaine. En effet, cette période a laissé de nombreux vestiges à Quinsac, notamment des céramiques et verres fabriqués avec l’argile et le sable local, ainsi qu’une tête de statue.

Avec l’arrivée des « barbares » et l’évangélisation de l’Aquitaine, rien ne change vraiment. Le nom du domaine sur lequel est construite une chapelle devient celui de la paroisse. Celle-ci est transformée en commune à la Révolution.

Aujourd’hui subsiste à Quinsac un patrimoine intéressant témoignant de la longue histoire de cette commune : une église romane, un pont en pierre de taille et un château du XVIIIe siècle.


Commune

  • Nom des habitants : Quinsacois, Quinsacoises
  • Superficie : 1737 hectares
  • Population : 387 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    la Dronne

  • Origine du nom et description du blason :

    Ce serait le propriétaire d’une villa gallo-romaine, Quintus ou Quintius, qui aurait donné son nom au village. Pour désigner son domaine, on ajoute à son nom le suffixe - acum , ce qui donne quintiacus . Selon les régions, ce suffixe a évolué, se transformant en - ac en Aquitaine, en particulier en Guyenne. « Quintiacus » est donc devenu « Quinsac ».


Informations pratiques

Mairie de Quinsac : 05.53.54.20.82


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Guy Penaud (1996). Dictionnaire des châteaux du Périgord, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite